Voilà, on y est, mon bébé a 18 mois!
18 mois bon sang!!!
Qui a accéléré le temps?
Qui a fait « avance rapide« ?
Comment se fait-il qu’avant-hier j’accouchais d’un presque tout-petit bébé et qu’aujourd’hui il est en passe de devenir un petit garçon?
Qu’est ce que c’est que ce délire?!
Non mais sérieusement, comment est-ce possible que le temps passe si vite?
Je ne comprends plus…
Aujourd’hui, mon bébé a 18 mois
18 mois de sourires,
De bonheur,
D’amour parental,
De bêtises aussi,
De « câlins d’amour » depuis peu,
De parties de chatouilles,
De séances de grattouille de dos ou de cheveux,
De bagarres pour manger ou pour changer la couche, c’est au choix,
D’innondage de salle de bain le soir venu,
18 mois de plein de petits trésors de la vie
Quand ton bébé passe dans le clan des 18 mois (oui c’est comme une secte!), tu commences vivement a traîner ta trousse de secours avec toi pour soigner les bobos de goudron, d’orties ou d’autres vilaines choses. Dernière chute en date, dimanche en courant « vite vite vite » (merci mr papa!).
Quand mon bébé a 18 mois, il ne pleure plus quand il va à la crèche.
Par contre, quand mon bébé a 18 mois, c’est toujours « mainmain » qu’il appelle la nuit pour boire un coup ou quand il n’a plus sommeil.
A 18 mois, mon bébé nage dans le grand bain de la piscine municipale avec sa maman.
A 18 mois, ton bébé qui devient un homme, c’est un petit bout de ton cœur qui se pince car tu voudrais le garder toujours pour toi.
Mais à 18 mois, il n’y a plus que ses bouclettes (bien trop longues mais que tu es incapable de faire couper!) qui te rappellent que c’est un bébé.
Donc à 18 mois, mon bébé commence à devenir un peu plus indépendant chaque jour, ce qui me donne presqu’envie d’en faire un deuxième… Presque
Voilà, Ptitchat a 18 mois et chaque jour qui passe j’ai envie de lui dire que je l’aime un peu beaucoup plus et qu’il enchante ma vie (même à 3h du matin…), j’ai envie de lui offrir tout ce que j’ai, de le combler chaque instant et de le serrer toute la journée dans mes bras.
Mon Ptitchat, que j’avais peur de ne pas aimer, est en fait le plus grand bonheur de ma vie, même s’il devient un « homme »…Joyeux demi-anniversaire mon fils.

 Et chez toi, ça fait mal aussi le passage des 18 mois?! J’appréhende d’être dans 6 mois…..

 

Publicités