Oui, je sais, le titre était facile, voire trop facile!
Ce week end, mr papa, Ptitchat et moi sommes partis à la montagne, précisement aux Arcs 1800 où ma meilleure amie est saisonnière.
Nous sommes partis samedi matin vers 8h30 et arrivés à destination à 10h30 après une courte nuit et une voiture biennnnnn pleine!
Première question que j’entends là bas au fond de la classe : pourquoi la montagne en plein mois de juillet?
– Eh bien, pourquoi pas?! Premièrement parce que je voulais voir ma copine qui me manque, puis parce que nos moyens financiers ridicules (pour ne pas dire inexistants!) ne nous permettent pas d’aller nous dorer la pilule sur une plage de la côté d’azur, pas cette année en tous cas… Et aussi parce qu’à 18 mois, Ptitchat est en capacité d’apprécier les plaisirs de la nature et le grand air (frais). Et aussi parce que la montagne, c’est vachement plus sympa avec un petit enfant qui ne tombe pas dans la neige à chaque coin de rue, parce qu’on n’a pas à lui porter ses skis en plus des nôtres et à lui apprendre à avoir une démarche de cosmonaute classe avec ses pompes qui font chacune la moitié de son poids!
Réponses acceptées??
Donc, arrivés à destination, nous changeons de fringues pour ne plus avoir l’air de touristes en short qui ont la chair de poule et on habille Ptitchat qui était en pyjama dans l’espoir de se rendormir dans la voiture, chose faite 10mn avant l’arrivée!  En 2h on a perdu à peu près 10 degrés, c’est surprenant bien qu’on soit prévenu! On retrouve ma copine que Ptitchat s’empresse d’appeler « tata » pour notre plus grand plaisir (*yeux qui piquent*). Elle nous guide jusqu’au cœur de la station puis nous profitons de son appartement pour se détendre et manger un peu.
Le temps avançant plus vite que prévu et la météo se gâtant, nous allons déguster un chocolat chaud à la boutique où bosse ma copine « le palace de la confiserie » et sincèrement, le lieu mérite son petit nom de palace!! Un régal tant pour les yeux que pour les papilles… On n’est d’ailleurs pas repartis les mains vides!

16h, le moment venu pour nous de regagner notre hôtel pour un petit repos de bébé. L’hôtel du Golf nous accueille à petit prix mais grandes prestations, on se sent bien tout de suite!Le luxe est au rendez-vous à l’hôtel mais pas dans nos bourses, on se contentera donc du minimum, ce qui nous suffit amplement. Ils ont même eu la gentillesse de mettre un lit parapluie (un peu beaucoup bancale mais bon…) à notre disposition et même tout prêt dans la chambre!

Vue de notre chambre d’hôtel 

Au bout d’une heure d’hystérie enfantine due à l’excitation du voyage, de la chambre, Ptitchat finit par s’endormir au milieu de notre lit 180×200 pour 2h30 de sieste!

Oui, mr papa s’est dévoué pour dormir avec lui, pendant que maman prenait un mega bain chaud!!

Puis un petit bain où la réponse à chaque « on sort du bain? » est « non non » et c’est reparti…

21h : place au resto savoyard, premier resto avec Ptitchat depuis 18 mois, au secours!!! Je te raconte tout .


Dimanche matin
: on doit rendre la chambre pour 10h mais c’est sans compter sur un Ptitchat qui ne se remet pas de ses émotions et qu’il faut réveiller tant bien que mal à 9h50! Il ne reste plus que lui dans la chambre….

En route pour un ptit dej gourmand et hop en avant la compagnie!
On achète un chouette sandwich à chacun et on file à Nancroix, petit lieu fort sympathique dans le parc de la Vanoise pour un « semblant » de randonnée.  Mais c’est sans compter sur le Ptitchat épuisé par les derniers jours.
On entame donc une légère ascension puis revenons vite sur nos pas pour emprunter un chemin plus plat et accessible pour les super sportifs que nous sommes! C’est à ce moment là que je m’équipe de mon écharpe de portage, tu sais j’en parlais . Mais j’ai oublié comment on installe le bébé dans le dos, alors j’improvise  (ouhhhh la bad mother!!) et voilà le résultat :

Oui, on a eu très chaud mais Ptitchat s’est endormi en à peu près 3 minutes!

Puis nous sommes arrivés au bord d’une petite rivière où nous avons pique-niqué puis joué avec les cailloux dans l’eau gelée!

Ensuite nous avons pris le chemin du retour tranquillement en faisant de chouettes photos du paysage.

Puis l’heure de rentrer à la maison est arrivée, permettant une bonne sieste pour Ptitchat, laquelle il a gentiment décliné au bout d’à peine 1h de somnolence!

Cet été, nous ne partons pas en vacances alors ce genre de petit weekend est très agréable pour se ressourcer et profiter des amis qu’on ne voit pas assez souvent.
En tout cas, on essaiera de retourner aux Arcs cet hiver pour une journée voire un weekend!

A refaire dès que possible!!

Publicités