L’aventure We Love Prema est à mi-parcours ou presque, oui enfin un peu plus même mais on va pas chipoter hein?!

Nous sommes presque mi-novembre et j’ai envie de faire un petit bilan de cette opération pour laquelle j’ai mis mon cœur et mon temps, ma conviction et mon amour pour ces bébés que je ne connais pas et ne connaîtrais jamais. Mais celà n’empêche pas l’envie de faire, pour eux, pour leurs parents, pour leur avenir, pour moi aussi.

Comme je l’avais déjà dit dans un premier article sur le sujet (clic), j’ai eu la chance de ne pas passer par la case préma pour Ptitchat mais je suis sensible à tout ce qui touche aux enfants, sensible tout court en fait (oui, oui j’admets je suis une chougneuse un peu quand même!!).

Voici déjà 3 mois que l’aventure a commencé, que j’ai intégré une équipe de proximité, que j’ai fais la connaissance virtuelle de gens formidables (Anna je pense à toi, même si j’ignore si Anna est ton vrai prénom!), des gens dévoués, attentionnés, généreux, patients, et d’autres (…). J’ai aussi eu la chance d’être dans la même équipe que deux de mes copines, mes So 🙂 avec qui les discussions ne tournaient plus qu’autour du mot « body », ou les soirées filles et les aprems goûters ne s’orientaient (et continuent d’ailleurs!) que sur de la customisation de mini bodies. Des soirées à customiser, repasser, dessiner, coudre etc jusqu’à minuit passé, n’ingurgitant qu’un vulgaire bout de quiche chorizo – mascarpone trop cuit  (désolée jsui pas cuisinière…) ou des dimanches après-midi à coller, recopier, décalquer et toutes ces choses qu’on ne fait jamais avec des restes de bonbons d’Halloween. J’ai adoré ces moments, j’ai adoré personnaliser ces petits vêtements qui seront portés par des tout-petits qui sont arrivés trop tôt!

Voilà quelques unes de nos adorables réalisations (comment ça je ne suis pas objective??!!) :

image

Mon tout premier body customisé!

image image image image image image

Je reconnais que j’ai des coups de cœur quand je fais mes petites créations, si tu me connais un peu tu sais que le body chat, je l’ai beaucoup beaucoup aimé, et si tu connais mon Ptitchat, tu sauras que j’ai eu du mal à récupérer celui de ma « cocooooottttte »!! 

Apres notre première soirée et notre après-midi, nous avions déjà customisé plus de 40 bodies à 3 paires de mains!

image

Aujourd’hui, donc à (presque) mi parcours, j’ai customisé les derniers bodies que j’avais à la maison (en attendant les prochains j’espère!) et j’ai encore kiffé ma race apprécié de le faire!  Les voilà en image :

image

J’aimerai profiter de ce petit point à (presque) mi-parcours (arrêtes de chipoter!!) pour aussi remercier ma mère, qui est alitée depuis 2 mois et qui a mis cette difficulté au bénéfice de notre cause en décousant à la main TOUTES les étiquettes des bodies pour ne pas qu’ils griffent et grattent les bébés qui les porteront. Maman, MERCI!! Voilà, c’était important pour moi.

Merci aussi aux copines de custo, aux filles de l’équipe pour leur participation, à Anna, qui avec ses 800km de distance avec nous, nous a dégoté plus de 200 bodies qu’elle a envoyé jusqu’à nous pour qu’on attaque dans le vif du sujet. Merci aussi à toutes les autres équipes qui participent et qui se donnent à fond. Je le répète mais pour moi, je n’ai absolument pas de lauriers à récolter en participant à l’opération #WeLovePrema, j’ai juste donné de mon temps et de mon cœur (et un peu aussi de mon porte-monnaie, on va pas mentir!).

Dans un mois, tous les bodies seront envoyés à l’association (je crois) pour ensuite être répartis entre les différentes antennes françaises. Les 30 et 31 janvier, nous assisterons aux délibérations en théorie, mais en réalité je pense que ce sera surtout l’occasion de se rencontrer par région et faire connaissance, et je suis impatiente d’être ces jours-là.

Et mon dernier mot sera pour toi, lecteur, lectrice, qui a encore des bodies préma et naissance dans les placards ou cartons de tes enfants, ne les laisses pas moisir ni prendre la poussière, envoie-les moi stp, tu vois qu’on en fait bon usage!! MERCI!!!

Publicités