Ce weekend nous avons décoré notre sapin de Noël! Un vrai sapin, avec de vraies épines, qui tombent par terre, qui s’éparpillent sur le carrelage blanc et tout et tout, un vrai sapin quoi!

Oui, cette année, après des Noëls et des Noëls de faux sapin, nous avons décidé d’en avoir un vrai, un naturel chez nous. Nous pensions que Ptitchat serait content de pouvoir décorer un vrai arbre. Mais! Mais c’était sans compter sur les chats qui, eux aussi, sont ravis de renifler, escalader, griffer ce beau sapin… Oui les chats, tu sais, on en a 3 (plus un Ptitchat!) et ils nous en font voir de toutes les couleurs. Enfin bref, là n’est pas le sujet et l’essentiel est notre sapin.

image

Donc ce samedi, après avoir nourri l’enfant (ou plutôt essayé!), nous avons bougé quelques meubles car pour caser un si gros sapin, c’est toujours complexe dans notre petit T3. Mais en fait c’est le merdier à décorer un vrai sapin. C’est super large et les branches sont très espacées, du coup les guirlandes font un peu pitié au milieu de tout ça…
En fait, pourquoi un vrai sapin? Car mr papa a un collègue dont le père vend des sapins à Noël et qu’il nous en a gracieusement proposé un. Après les petites exigences de moi-même pour une taille raisonnable (1m50 environ), le choix d’un Nordmann sur pied etc, nous sommes allés le chercher et l’avons laissé 3 jours au beau milieu du salon pour que les fauves se familiarisent avec celui-ci. Après une chute du haut de lui-même à peu près expliquée par un « bêtise bébé » de Ptitchat, une attaque de griffes aiguisées et de nombreux coups de balais enfantins, nous avons pû débuter les décorations.

J’ai ressorti LA caisse de décos du haut du placard, celle que je traine depuis des années et qui regorge de décos des années précédentes et plusieurs de mon enfance. Cette caisse entière est un amas de souvenirs de Noël. J’ai donc dû répéter 25 fois en 1h à Ptitchat qu’il ne fallait pas manger les boules de Noël… Je ne suis pas sûre qu’il ai bien compris encore! 

Processed with Rookie

Ptitchat était ravi de s’enrouler les guirlandes autour du cou (même pas peur Maman!)

image

et de m’apporter chaque boule pour mettre « en haut! en haut« . Cette année, j’ai choisi un thème bleu et argent alors j’ai acheté quelques décos pour aller avec. Et parmi ces décos neuves, certaines boules n’avaient pas d’attache alors mr papa s’est chargé de les faire avec un peu de fil de pêche, pendant que Ptitchat me les lançait apportait quand elles étaient prêtes. Son obsession était de mettre toutes les boules en haut du sapin, comme s’il nous prédisait qu’en les mettant en bas, il allait foutre le bordel plus tard… Qui vivra verra!

Processed with Rookie

Nous avons aussi mis des stickers aux fenêtres et il était vraiment content de décorer la vitre de sa chambre, il me prenait tout des mains pour que « bébé » colle lui-même. Trop d’émancipation en ce moment, rien ne va plus! Puis il s’émerveillait de ses oeuvres en répétant « c’est beauuuuuu » et c’est vrai, ça l’est!

Nous avons aussi mis une petite boule décorée par nos soins avec des feutres spéciaux et écrit le prénom de Ptitchat

image

Puis la touche finale du sapin, après que nous ayions mis toutes les guirlandes et boules (y compris les chouettes boules Vertbaudet!), fut celle de l’étoile tout « en haut »… Et ça, dans ma tradition (qui ne vient que de moi-même et a débuté cette année) c’est que Ptitchat doit la mettre avec son papa (ce qui permet à maman de les prendre en photo, il y a des sourires qui doivent être immortalisés).

Processed with Rookie

 Et voilà le résultat après une bonne heure de travail, des beaux sourires et des étoiles dans les yeux d’un petit garçon (qui ne s’est pas fait prier pour aller à la sieste). Notre beau sapin est prêt à recevoir les jolis cadeaux du Père Noël…

image

(Le bordel derrière c’est cadeau!)

Et toi alors? Ton sapin est fait? Quelle couleur? Avec les enfants ou sans? 

Publicités