Si tu es de la région lyonnaise, tu connais forcément le parc de la Tête d’Or! Pour les autres, c’est un grand parc de plusieurs dizaines d’hectares dans lequel on trouve un zoo, dont une plaine africaine, une roseraie, un lac, une petite île et de grands espaces pour jouer, se reposer, se promener etc.

Ce parc, je le connais quasiment par coeur. Mon père, a passé de longues heures là bas pendant son enfance, c’est donc assez naturellement qu’il m’y a emmené à de nombreuses reprises depuis ma plus tendre enfance. Et depuis les 3 mois de Ptitchat, nous assurons le relève de la tradition.

Donc en ce vendredi férié, nous n’avions rien de prévu, nous avons donc décidé d’emmener Ptitchat voir les animaux au Parc de la Tête d’Or. Mais à peine arrivés là bas, la pluie a commencé à tomber, faisant couler notre idée de pique-nique. Qu’à cela ne tienne, nous avons pris le pique-nique dans la voiture! Pendant ce temps, nous avons cherché un plan B.

Mais à la fin du repas, la pluie avait cessé et Ptitchat réclamait les « nanimos » alors  nous avons pris le parapluie et les vestes et zou, advienne que pourra!

En 30 ans de visites régulières au parc, jamais je ne l’avais vu aussi vide. Il est d’habitude bondé de lyonnais. Il est LE central Park de New York, et il est gratuit donc forcément…

Nous sommes arrivés en premier au niveau des singes et oiseaux mais Ptitchat n’était pas très intéressé.

image  image

Il a déjà plus réagit aux putois cachés dans leur tanière. Puis tout de suite, nous avons vu les zèbres. Ni une ni deux, Ptitchat voulait monter dessus. Eh oui, pour lui c’est un cheval rayé^^

image  image

Puis nous avons aperçu un crocodile à travers les vitres. Ptitchat était triste car il trouvait que le crocodile avait les pattes coincées…

image

Ensuite, nous avons vu des buffles et des flamants roses (dont un bien plus rose que ses potes!) et des pélicans, à portée de main. Je n’ai pas trop fait la fière, il était à 20cm de la barrière et c’est quand même super gros un pélican!

image  image

 

image
image

Puis nous avons croisé la route du carrousel centenaire et avons offert un tour à ce Ptitchat (pourtant pas si sage en ce moment…). De toute évidence, il a choisi un cheval de bois. Mais au moment où le manège démarrait (après que monsieur ai décidé de changer 3 fois de monture pour finalement revenir à son 1er choix), il s’est mis à avoir une grosse peur et pleurer bien fort jusqu’à ce qu’il voit son père au premier tour. La fierté l’a ensuite gagné et il nous a fait la miss France à nous saluer à chaque passage!

image

Ensuite, nous avons continué notre promenade jusqu’aux girafes, dont Yanci, un tout jeune girafon, restées en intérieur, sans doute à cause de la météo.

image

Nous avons ensuite vu un ours noir, un vrai, pas énorme mais sacrément impressionnant! Il mangeait tranquillement une orange, en enlevant l’écorce. Ptitchat voulait « toucher avec la main »!

image

Ensuite, à notre grand étonnement, nous avons vu un lion majestueux, sur un tronc d’arbre, qui nous regardait et que Ptitchat voulait aussi toucher!

image

Nous avons aperçu un panda roux (mais mon super iPomme a décidé d’être en stockage saturé!), mais de toutes façons, Ptitchat préférait escalader un arbre sûrement centenaire…

image

Puis la pluie a recommencé à tomber alors nous avons pris le chemin de la sortie avec un Ptitchat décidé à me contredire quand je lui disais de ne pas marcher dans les flaques, ni rouler avec sa moto…

image

Est-ce nécessaire de préciser que l’enfant s’est endormi dans la voiture au retour mais n’a pas continué sa sieste une fois dans son lit?

 

image

Publicités