Il y a quelques temps, Mr Papa et moi (enfin surtout moi!) avons pris l’initiative de changer le lit de Ptitchat.

A 2 ans presqu’et demi, ce jeune chenapan essayait de s’enfuir de son lit et pour éviter une nouvelle catastrophe (la première était !), nous nous sommes dit qu’avec un lit de grand, il y aurait moins de risque.

Voilà donc 2 mois que ce joli lit est à la maison. Un beau lit évolutif, en 90x140cm pour le moment qui évoluera vers le 200 à terme, avec une barrière de chaque côté et un espace pour descendre du lit.

image

image

image

Tout est là, les jouets, le même décor (si on peut dire!), seulement le lit et l’emplacement ont changé! Même la cabane en carton de machine à laver est là!

Le voici le problème : la sortie du lit!

Voilà donc 2 mois que ce charmant Ptitchat se barre de son lit quand on le couche. Le soir exclusivement. No problemo pour la sieste, il va d’ailleurs se coucher seul, sans problème, sans se faire prier, parfois même sans nous avertir!

image

Mais voilà, pour le dodo du soir, c’est le bronx! Ce ptitchat refuse que nous sortions de la chambre tant qu’il ne dort pas!

image

Un Ptitchat qui dort dans son lit après je ne sais combien de minutes passées assise par terre sur son fauteuil, me cassant le dos, au passage!

Alors ça fait 2 mois que je passe 80% de mes soirées (mr papa fait les 20% restant, oui très paritaire chez nous…) assise sur son joli fauteuil animaux (dont je te parlais ) et pire, depuis 3 semaines environ, je m’installe avec lui dans son lit jusqu’à ce qu’il s’endorme! Te dire que je n’en peux plus, que je suis fatiguée physiquement comme moralement, que je craque, que j’ai juste envie de le coucher, sortir de sa chambre, aller prendre un bain puis comater devant un truc nullissime à la télé, eh bien oui, c’est juste ce que j’ai envie de faire de mes soirées. Mais non! Au lieu de ça, je reste de 15 minutes (histoire comprise) à parfois 1h30 dans la chambre de ce petit tyran du sommeil pour finalement, parfois souvent terminer dans mon propre 140X190cm avec une bouillotte de moins d’1m au milieu qui gesticule et grogne dans son sommeil. Sommeil que j’aurai réussi à avoir soit en 3mn top chrono, soit après 30mn de lutte dans le noir le plus complet, camouflant mon téléphone qui s’éclaire au gré des notifications X ou Y et qui attire l’oeil aiguisé de ce Ptitchat.

Ce lit, pourtant si mignon, si pratique et bientôt si joliment équipé grâce à une énième vente privée de linge de lit pour laquelle j’ai craqué (ne le dites pas à Mr Papa svp!), eh bien ce lit n’a la grâce de mon Ptitchat que jusqu’à 20h, après, c’est mort!!!

Alors, je te le demande, je fais quoi??

Parce que « le laisser pleurer », ça vaut pas un clou, il sort de sa chambre. On s’est même battu à travers une porte un soir, moi d’un côté à bloquer la poignée, lui de l’autre à la tirer pour ouvrir la porte pour que finalement, il passe les doigts sous la porte en pleurant vraiment et me dise « sitopè maman » et que moi, je me mette à lâcher tous les sanglots que je gardais depuis des semaines parce que je faisais tout ce que je détestais vis à vis du coucher de ce gamin… (ouhhh j’ai dit gamin à propos de mon fils, je vais aller en enferr!).

Rester dans son lit jusqu’à ce qu’il s’endorme, ok, ça va plus vite que tout le reste et ça nous permet de rattraper tout ce temps de la journée pendant lequel on ne s’est pas vu, mais au final, ça n’est pas la solution et ça m’épuise!

Alors, oui, d’accord, je sais tout ça, mais je fais quoi???

Si en plus je te dis qu’on va déménager dans moins de 2 mois et que ça risque très fortement de le perturber, tu me dis quoi?

Non mais sérieusement, déballes-moi tous tes conseils et formules/potions magiques, j’accepte aussi les marabouts et les sorcières de Cornebidouille ou Agathabaga and co s’il faut! Mais aides-moi à faire en sorte qu’il s’endorme seul dans son lit comme avant. Où au pire, dis-moi que t’en chies grave toi aussi avec tes chatons. ça m’aidera pas, mais ça me consolera peut être un peu, qui sait?!

 

Publicités