Voici la suite de ma grande aventure parisienne!

J’ai survolé le stand Philips malgré moi. J’étais épuisée mais pourtant j’avais vraiment envie de regarder en détail. Des mamans et leurs bébés étaient installés, je ne voulais pas les déranger. Je suis rapidement passée le lendemain mais j’ai quand même loupé les veilleuses, surtout celle d’Olaf! Je voulais voir les nouveauté biberons, tire-lait, vidéophone etc pour Babychat puisque je suis une Avent addict mais tant pis, j’aurai bien le temps de découvrir autrement ce qui m’intéresse!

Parmi les stands que j’ai plus ou moins survolé, il y a Bugaboo, Boiron, Huggies, Corine de Farme, Danonino, etc etc. Malheureusement, le temps m’était compté et j’avoue que le sac de présents pesait très lourd, j’étais naze!

J’ai par contre fait un arrêt auprès de Munchkin. Une marque de produits que j’adore. J’ai eu droit à une présentation du nouveau biberon Latch qui m’a convaincu immédiatement! Dommage que je sois repartie les mains vides pour une envie pressante parce que j’aurai beaucoup beaucoup voulu en mettre un modèle dans mon sac pour Babychat le moment venu. Je crois que ce biberon a de l’avenir!

999999-735282448713_1

Les jeux aussi sont top, j’aurai voulu me pencher sur les lettres et crayons pour le bain et les petits sacs à goûter, trop canons!! Bref, chez Munchkin, je crois que j’aime tout!!!

J’ai eu le plaisir de zieuter les veilleuses chez Pabobo, dont certaines que je connais déjà (chutât, je te dis un secret : restes pas bien loin dans les jours à venir, j’dis ça, j’dis rien!)!

J’ai fait un défilé de mode chez Babymoov avec un sac à langer d’enfer, plus canon qu’un sac à main!! Pour des raisons de sécurité, la vidéo restera secrète!! J’ai aussi enfin vu le Nutribaby que j’imaginais tellement plus énoooorme.

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

En attendant la suite de la soirée, on a un peu lâché la pression en faisant les folles et plein de photos!

Nous folles? Nooooonnnnn…

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

En début de soirée, nous avons rejoint l’auditorium pour la remise des prix des mam’preneurs ainsi que les prix des influenceurs sur plusieurs catégories. Puis nous avons eu le plaisir d’assister à un spectacle hilarant de One Maman Show! Je vous invite à taper ça sur youtube, je suis sûre que vous allez vous reconnaître!

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

Ensuite, nous avons profité du début de la soirée de folie mais la fatigue nous a rattrapé (et l’appétit aussi!) et nous sommes rentrées manger un bout et nous reposer à l’hôtel… J’ai d’ailleurs fait la connaissance des adorables Mums but twins et de Maman arrive avec qui j’ai partagé la chambre d’hôtel (nous étions 4!)

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

 

Samedi matin, après une nuit difficile (merci mon méga rhume et les ronflements (non je ne citerai pas de noms, quoique…)), nous nous sommes préparées et sommes allées déjeuner dehors. Puis nous avons fait un stop sur la place de la République pour nous recueillir un instant. Heureusement, j’avais mes lunettes de soleil car j’ai été submergé par mon émotion (la faute aux hormones hein!)…

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

Puis nous sommes retournées au Carreau du Temple (pour une petite heure me concernant!).

J’ai eu le temps dé découvrir quelques marques très très prometteuses comme Ma Jolie Fabrique qui fait des créations toutes plus mignonnes les unes que les autres. Gros coup de coeur pour le coussin de naissance! Je sens que je vais me laisser tenter pour Ptitchat et Babychat.

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

Et THE découverte était pour Ezpz qui propose des sets de table avec les assiettes incorporées qui « s’accrochent » à la table par un effet que je ne saurai décrire. Un genre d’électricité statique qui adhère complètement à la table. J’ai de suite été sceptique parce qu’on m’avait déjà vendu du rêve avec le set Maastrad Baby que j’avais acheté mais qui n’a pas du tout fait l’affaire une fois la chaise haute retirée… Mais là, wow, on peut vraiment soulever la table en prenant le set, c’est incroyable! Bref, je suis conquise, (encore!).

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

J’ai aussi été faible… J’ai sorti mon porte-monnaie pour ramener un cadeau à mon chaton! Une boule de Noël personnalisable (qu’on n’a toujours pas personnalisée!).

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

Puis après encore quelques petites errances et photos avec les copines, j’ai fait plein de bisous en espérant les revoir très vite et j’ai commandé mon Uber (qui m’a posé un lapin mais m’a facturé cet enf…..!) mais l’autre s’est présenté et m’a ramené à la gare pour que je monte dans mon train et retrouve ENFIN mon Ptitchat!

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

C’était notre première séparation pour la nuit et je trouve que j’ai plutôt bien géré. Il faut dire que j’étais bien occupée et bien fatiguée (et malade!) mais je ne suis toujours pas prête à le confier pour des weekends…

Je suis quand même revenu avec un mal de dos interplanétaire et quand on voit le contenu de mon sac, on comprend pourquoi!!

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

Je tiens à remercier Leslie et toute son équipe pour leur gentillesse et leur confiance, leur énergie et leur ingéniosité, remercier aussi les marques dont la plupart ont fait preuve de professionnalisme et de patience à nous présenter et représenter leurs produits toute la journée et nous ont gâté comme jamais!

Je regrette de ne pas avoir eu le temps de m’intéresser aux stands de Sigvaris (vraiment je regrette!), Sanofi, de ne pas avoir pu voir l’équipe des copains de Petit Béguin, de ne pas m’être penchée sur les poussettes Yoyo de Babyzen, Bugaboo and co sous peine de dépression pré natale! J’ai vite fait vu une démo de Dyson mais j’avais envie de pleurer de ne pas le ramener à la maison alors j’ai fuiiiiiit!
J’aurai aussi aimé parler à toutes et tous ces parents que je lis depuis des mois / années, que j’ai vu/reconnu (je suis assez physio!) mais que je n’ai pas osé aborder par la faute de ma timidité (on dirait pas comme ça, et pourtant…). La prochaine fois, qui sait…

J’espère que ça vous a fait un peu rêver (sauf le mal de dos et le lapin du monsieur Uber!) et que l’année prochaine me permettra d’y retourner (avec un bébé en kangourou de toute évidence!)…

Publicités