Un petit article sur ma grossesse, ça vous dit? Non? Bah salut alors… Les autres, soyez les bienvenus!

J’en parle assez peu, enfin c’est l’impression que j’en ai mais peut être que je soûle en fait?!

Ce bébé était voulu, vraiment très désiré, il est arrivé vite, très très vite. Il faut juste qu’il soit plus patient pour l’arrivée finale…

J’ai arrêté ma pilule en juillet et je suis tombée enceinte moins de 15 jours après… Autant dire que nos organismes fonctionnent plutôt bien et que nos 25 ans (…) nous sont encore très bénéfiques!

Bref, cette grossesse, nous l’avons voulue et elle est là, et nous en sommes déjà à la moitié! J’ai envie de croire que le plus difficile est passé et que le bonheur est à venir (on parle pas d’accouchement hein?!).
C’est long, c’est lourd, c’est chiant et surtout, c’est pas glam! Bon, ça Mr Papa le sait, je n’ai jamais été une princesse, je ne le serai jamais, et c’est tant mieux! Mais là, j’ai un peu touché le fond quand même.

Je ne sais pas si toutes les mamans font ça, mais moi, je ne peux pas m’empêcher de comparer cette nouvelle grossesse avec celle de Ptitchat. Alors je me suis dit que je pouvais faire un petit comparatif (en quelques points) entre ma grossesse pour Ptitchat et celle-ci pour Babychat.

Pout Ptitchat et pour Babychat :

  • J‘ai eu des douleurs à la poitrine quasiment dès le début. Elle a aussi doublé de volume en à peine quelques semaines.
    • Décembre, j’ai ENFIN pris de la poitrine, et pas qu’un peu (mais en même temps, j’ai jamais perdu celle d’il y a 2 ans après mon allaitement!) par contre, elle ne me fait pas du tout mal, je suis même presqu’insensible!
  • J’ai eu des brulures d’estomac le premier mois, c’était un vrai feu de camp à l’intérieur, insupportable. J’ai bouffé du Gaviscon sans cesse, moi qui déteste la menthe…
    • RAS, rien de rien et c’est tant mieux!
  • J’ai eu 2 jours de grosses nausées et une dizaine de jours un peu barbouillée mais sans plus.
    • Là, c’est le plus gros point gênant! Début des nausées quotidiennes à toute heure du jour, de la nuit : mi-août, avant même le test de grossesse! J’ai mis ça sur le compte de la fatigue du retour du Portugal et du déménagement le lendemain, mais… non!
  • J’ai pris du ventre rapidement mais ça restait discret. Par contre, j’avais hâte de le montrer avec des bandeaux etc. 
    • Bah là, ça passe plus inaperçu! J’ai à peu près autant de ventre qu’au 7ème mois de Ptitchat, et je suis juste au 5ème… Je n’arrive plus à m’habiller, ce Babychat est bien plus bas que ne l’était son frère donc je vais passer l’hiver en collants/ robes et tuniques. Et en legging, quoiqu’en pense Cristina…
  • J’ai eu des contractions dès le 5ème mois pour Ptitchat.
    • IDEM!!! Faut croire que c’est le mode d’emploi de mon utérus.
  • Je n’ai pas été trop gênée par les soucis physiques type bassin bloqué, mal de dos ou sciatique.
    • Là c’est la fête à la sciatique. Quand je suis allongée, impossible de relever ma jambe gauche. J’ai l’impression d’avoir DEJA une péridurale!
  • J’ai vomi 2 fois au début de ma grossesse pour Ptitchat et c’était parce que j’avais malencontreusement avalé le dentifrice!
    • Le dentifrice, cet ennemi n°1 de la femme enceinte… Avec la viande crue (une de mes horreurs pour ne pas dire phobie), le lave-vaisselle à remplir et toutes les odeurs insurmontables pour mon flair de Sherlock! Je ne compte plus les fois ou j’ai vomi en 3 mois! J’ai aussi eu droit à la gastro et sans doute la tentative d’empoisonnement par Belle-Maman… Donc du vomito, je pense que j’en ai fait pour tout le reste de ma vie!
  • Les coups du bébé. La première fois que j’ai senti Ptitchat, j’étais au boulot, j’ai senti un « toc-toc » dans le bas du ventre. Je le sentais régulièrement et très nettement. C’était des coups, clairs, nets, et précis! Il savait déjà ce qu’il voulait.
    • La première fois que j’ai senti Babychat c’était le 10 octobre dernier, j’ai eu un doute mais non, c’était bien ça! Par la suite, j’ai attendu bien 1 mois et demi pour que ça recommence clairement. J’ai connu les fameuses « vagues » et « ailes de papillons » et ceux qui me connaissent savent ce que je pense des papillons. Bref, on dit que pour le 2ème on s’en rend compte plus tôt mais ça n’a pas été le cas. Du moins, je n’en suis pas sûre, j’ai toujours pensé que c’était mes intestins, digestion, faim etc mais pas le bébé.
  • Le premier coup pour Mr Papa : 1er septembre 2012 pour Ptitchat, je commençais mon 5ème mois. Il l’a senti sous sa main.
    • Le premier coup pour Mr Papa : 5 décembre 2015 pour Babychat, début du 5ème aussi. Il s’est couché sur moi et l’a senti sous son oreille. Faut croire que la couche de graisse est nettement isolante pour les coups aussi!
  • J’avais terriblement hâte de connaître le sexe de Ptitchat. On l’a su au 4ème mois, sans doute possible. Nous étions ravis!
    • J’ai l’impression de ne pas être curieuse. Moi, pas curieuse, la blague quoi!!!!! J’aimais bien l’idée de ne pas savoir. Sans doute parce que pendant ce temps, on ne me harcèlait pas et on respectait l’envie d’avoir mon petit secret qui me tient tant à coeur. En tout cas, les soldes arrivent, il était nécessaire que je sache, et je sais!
  • J’ai fait des ravages de shopping dès que j’ai su que j’étais enceinte, que j’avais passé les 3 mois (ouais même avant en fait, je m’inquiétais pas!), quand j’ai su que c’était un garçon, pour les soldes, les ventes privées, tout le temps en fait…
    • J’ai acheté 4 pyjamas de chats, tous blancs ou mixtes. Tous avec des chats, évidemment… Je regarde, mais sans plus, je n’ai pas cette fièvre acheteuse, déjà parce que je n’en ai pas les moyens, puis parce que je préfère acheter à Ptitchat ou parce que je ne sais pas ou cacher ce que j’achèterai pour Babychat pour être sûre que personne ne voit du bleu ou du rose! En tout cas, la chambre est quasiment vide, en dehors des beaux cadeaux que j’ai eu de certains partenaires qui m’ont fait beaucoup de bien au moral.
  • Le moral justement : j’étais pleine de vie en attendant Ptitchat, heureuse comme pas possible, limite indécent! Je n’ai pas souvenir d’avoir « subi » mes  hormones.
    • C’est la cata… Je pleure sans cesse, j’ai le blues, je m’inquiète beaucoup (pour moi, pour le bébé, pour ma famille etc). Bref, c’est les grandes eaux à chaque film, reportage, journal télévisé, mot déplacé, ou même rien, juste en regardant des photos ou en pensant à quelque chose de banal. Une fontaine à larmes H24 cette fois-ci! Je pleure pour tout et surtout pour rien , devant un film, les infos évidemment, devant le meilleur patissier, en écoutant les chansons de Kendji ou Louane à la radio achevez-moi svp , bref, l’émotion est à son comble. ça existe le baby blues pré partum??? 
  • Je voulais un garçon, vraiment, et je l’ai eu!
    • J’avais pas vraiment d’avis sur la question. Peu importe, l’un ou l’autre, c’est parfait pour agrandir notre famille.
  • Pour Ptitchat, je fuyais les appareils photos et ne voyais pas l’intérêt d’en faire dans mon état de « grosse ».
    • Pour Babychat, j’ai très très envie d’une jolie séance avec un photographe pour garder des souvenirs de cette (peut-être) dernière grossesse! (Et je veux une baby shower et un congé pathologique aussi!).
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

Bref, tu l’auras compris, à la moitié de cette grossesse, il y a peu de similitudes entre ces deux fois 9 mois. Je suis pleine de doutes, pleine d’angoisses, pleine de retenue, ça n’est pas agréable. Je n’aime pas être enceinte, c’est un fait, je n’attends qu’une chose c’est d’avoir mon bébé dans les bras. Quand j’attendais Ptitchat, je me suis pas mal plainte de mon « cas » alors qu’il n’y avait pas vraiment lieu, il faut l’avouer. Je m’étais dit que je me plaindrai pas cette fois-ci, mais c’est raté, je subis plus que je ne profite!

Allez, la première mi-temps est terminée, la seconde a commencé, vivement la troisième!!!!!