et danser les écureuils, ça rajoute des couleurs aux couleurs de l’arc en ciel!

Allé hop, l’air dans la tête, c’était cadeau!!

Ce weekend, il a fait trèèèès beau chez nous alors on en a profité pour aller faire un petit tour à pied dans les lotissements voisins. Mais à notre retour, Ptitchat ne semblait pas disposer à aller faire la sieste donc je lui ai proposé de préparer un petit quelque chose pour les oiseaux!

Il y a quelques mois, j’avais récupéré à mon boulot un kit pour faire une mangeoire et de quoi grignoter pour les oiseaux.

A l’intérieur, nous avons pu trouver 3 pommes de pin à « garnir », un gros sachet de graines, de la farine de blé, une planche en bois, des bâtons et baguettes de bois également et une autres bricoles.

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

On a commencé par mélanger les graines (tournesol, arachides et autres céréales) avec la farine et un peu d’eau. Ptitchat a adoré, comme à son habitude, mélanger tout ça dans le saladier.

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

Puis nous avons ESSAYé de remplir les pommes de pin avec le mélange. MAIS ça ne tenait pas!!! Sur le livret, il était indiqué qu’il fallait laisser sécher 12 à 24h à température ambiante. Mais bien sûr, je n’avais pas lu ça avant et mon Ptitchat allait être trop déçu de ne pas pouvoir continuer l’activité. Alors tant pis, foufous que nous sommes, nous avons continué tant bien que mal! J’ai rempli les pommes de pin comme je pouvais puis je les ai laissées de côté le temps de fabriquer le reste.

Nous avions besoin d’un tournevis alors Ptitchat est allé demander à son papa de nous prêter un « coucifome » pour visser les bâtons en bois sur la planche. Avec toute la précaution dont il fait preuve quand il veut, il est revenu avec son cruciforme et nous avons tous les deux fabriquer la mangeoire. Deux vis plus tard et un soupçon de muscles de Mr Papa (un peu trop d’ailleurs il nous a cassé un perchoir!), la mangeoire était sur pied.

J’ai donc RE rempli les pommes de pin autant que possible puis je les ai attachées aux perchoirs. J’ai rusé avec des élastiques en caoutchouc comme j’ai pu puis une fois terminé, je me suis aperçue qu’au fond de la boîte, il y avait 3 ficelles prévues à cet effet… Tant pis, c’était fait! J’ai mis le surplus du mélange de graines dans un petit couvercle en métal qui traînait dans la cabane de Ptitchat et nous avons cherché une place dans le jardin.

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

C’était là, l’épreuve la plus difficile. Difficile car nous avons 3 chats!! Dont une chasseuse… Il y a quelques mois, Mlle Gaïa a été très fière de me rapporter un rouge-gorge dans mon salon. Moi bien moins… Du coup, je voulais essayer de mettre notre mangeoire à oiseaux le plus loin possible des chats mais nous n’avons pas 2000m² de jardin donc… On l’a mis dans le seul arbre que nous avons! Le perchoir des chats…………

Processed with Rookie Cam
Processed with Rookie Cam

Je me dis que les chats ne sortent pas souvent, que quand nous sommes là, et quand il fait jour, donc vraiment pas souvent! Genre 10mn le matin avant que je parte les mardi et jeudi et un peu plus le weekend. Le soir, il fait déjà nuit quand je rentre donc c’est NO WAY!

Bien sûr, l’un de nos chats, j’ai nommé le concierge en chef de la famille : Mr Pinou, a tout de suite été voir de quoi il s’agissait et a goûté aux graines, mais non convaincu, il a laissé tout ça à sa place pour s’adonner à d’autres jeux plus félins…

Mon Ptitchat était super fier de lui même si l’activité était un peu compliquée pour lui (en même temps, j’avais tellement tout bien préparé que j’avais pas non plus vu que c’était à partir de 4 ans!!!). Il s’est contenté de mélanger les graines à la farine et l’eau et de chercher un endroit où déposer notre chef d’oeuvre.

Pour l’instant, je ne crois pas que les oiseaux soient venus voir ce qui se passaient chez nous, encore moins manger et je crois même que du toit du voisin, ils regardent notre pauvre mangeoire dans son pauvre arbre tout nu, seulement coiffé de quelques touffes de poils de chats angoras et que ça les fait beaucoup rire…

Publicités