Ma puce est encore toute petite et se passe très difficilement de moi même pour quelques instants.

Alors depuis quelques semaines, j’ai pensé à quelque chose : et si c’était un babi ?

Pour ceux qui ne le savent pas, un babi est un Bébé Aux Besoins Intenses. Alors c’est très particulier bien sûr car chaque bébé a des besoins intenses que ses parents doivent satisfaire mais les babi c’est encore au-delà.

img_9116

Depuis qu’elle est née, je m’occupe presqu’exclusivement de ma fille, son père n’étant pas fan des moins de 6 mois (devenu moins d’un an il y a peu), il ne veut donc pas s’en occuper en dehors des 5mn de rigolade le soir et des sourires quand il rentre du travail.

Impossible pour moi de coucher mon Ptitchat le soir car sa sœur hurle à la mort dans le salon dans les bras de son père, ce qui l’énerve, il lui crie dessus ou du moins, hausse le ton et elle, ça l’angoisse en toute logique (enfin pas pour tout le monde visiblement), et moi, ça me monte en pression en 2mn et on finit par « inverser » les enfants le temps que chacun s’endorme au calme. Dans ce cas là, c’est tout le monde qui en pâtit : mon Ptitchat qui n’a même pas le plaisir de partager l’histoire du soir avec moi; moi qui me sens privée de mon chaton; Mr Papa qui ne trouve pas sa place auprès de sa fille et inversement…

Et puis il y a aussi la préparation des repas qui se fait rarement sans elle dans mes bras ou en portage. Ou encore mes douches que je prends en 3mn car elle hurle encore et toujours dans les bras de son père le soir ou si j’ose (ce que je ne fais pas d’ailleurs) la laisser dans son lit la journée.

Ne parlons même pas de la confier à quelqu’un! Mon père en a fait les frais 15mn cet été et ma mère aussi pendant la réunion de rentrée de Ptitchat notamment… c’est impossible de la confier à quelqu’un, même si je suis dans la pièce à côté, il suffit de demander aux copines! Rares sont les fois où elle ne se met pas à hurler, au point de s’étouffer, d’en avoir des sanglots dans la gorge plusieurs heures après s’être calmée. Seule exception à ses 2 mois quand on est allé au 1er cinéma de Ptitchat sans Babychat, restée chez ma mère pendant 2 interminables heures (pour moi, pour elle, tout s’est bien passé).

Il arrive fréquemment qu’elle se mette à pleurer quand quelqu’un la regarde mais la tendance semble s’inverser et en bonne miss sourire qu’elle est, elle fait des risettes aux têtes qui lui plaisent.

Alors voilà, toutes ces petites choses mises bout à bout m’ont fait me poser la question du babi…

J’ai tenté de me renseigner un peu et plusieurs éléments semblent réunis, mais pas tous :

  • Il est difficile de la laisser dans son transat ou sur son tapis d’éveil sans déclencher la fièvre du samedi soir
  • C’est quasiment impossible de la confier à quelqu’un sans redouter une crise de hurlements.
  • Elle dort peu, jamais sur ses 2 oreilles; son sommeil est toujours léger et elle sursaute au moindre bruit.
  • Quand elle pleure, elle pleure! Non, elle hurle! Et ça, dès qa sortie de mon ventre.
  • Elle ne supporte pas la voiture, surtout pas si elle est à l’arrière (il y a du mieux si on se voit dans le miroir). Il arrive qu’elle s’endorme mais si elle se réveille, c’est la crise assurée!
  • Elle est hyper tendue pendant les tétées, elle s’arrête dès que quelqu’un approche, elle est hyper réactive.
  • Elle est revenue en cododo depuis peu, j’avais besoin de dormir vraiment et il se trouve qu’elle aussi dort mieux à mes côtés.
  • Elle ne s’endort pas seule, ou très rarement, dans le transat ou sur son tapis d’éveil (encore plus rarement). C’est quasiment toujours dans mes bras (parfois ceux de son père quand je sature), le nez enfoui, les mains en contact avec moi. Soit elle s’accroche à mes vêtements, soit elle joue à me toucher la bouche en s’endormant et même en portage, elle me tient le bras.
  • Elle commence tout juste à rire de bon coeur quand on fait les fous, les éclats de rire ne sont pas systématiques mais elle sait nous charmer avec ses sourires.

Processed with Rookie Cam

Je suis très mitigée car elle a des réactions de babi et d’autres d’enfant très ouverte et gracieuse etc. L’un n’empêche peut être pas l’autre d’ailleurs, je ne sais pas. J’ai lu qu’on ne pouvait pas dire d’un enfant que c’est un babi tant qu’il a des coliques ou s’il est allergique aux protéines de lait de vache et c’est pas de bol, elle a cumulé ma Babychat!

Je cherche peut être un peu trop de réponses à mes questions mais je ne supporte pas de ne pas savoir si les choses vont changer. Si un jour, mes douches redeviendront un plaisir et non une nécessité de 3 minutes, si mes repas pourront être appréciés et dégustés (tout est relatif, je n’ai pas de cookeo!) et passer plus de temps à table qu’à préparer une casserole de pâtes, et encore, je ne parle pas de sexe, t’as compris la suite!

Alors bon, Babichat ou Babychat? Je ne sais pas, je ne sais plus comme dirait l’autre…