La cascade en moto et le menton ouvert et les points de suture!

Notre Ptitchat devient un petit garçon plein de vie, un peu trop plein d’ailleurs! Il est aussi adorable qu’il peut être infernal et est toujours aussi casse-cou que petit. Nous avons eu une phase de calme mais voilà que le weekend dernier, il a fait une nouvelle expérience!

Le menton ouvert et les points de suture!

Samedi aux alentours de 18h, on a décidé d’aller chercher le pain à pied et faire quelques pas dans le quartier pour sortir un peu. Tous les 4, avec Mr Papa (Ô miracle) et Babychat en porte-bébé, Ptitchat a décidé de prendre sa petite moto. L’erreur! A peine à 100m de la maison, ce jeune homme s’est vautré sur le trottoir. Rien de bien méchant, il s’est relevé, est remonté sur sa moto et nous a dit « j’ai compris » quand on lui a dit de faire attention ainsi que les consignes nécessaires!

Nous sommes passés devant la boulangerie en se disant qu’on prendrait le pain au retour car il n’y en aurait plus au retour si nous le prenions de suite et là, bam!

J’ai tout vu, du début à la fin! Le virage trop serré, le guidon braqué (mais pas le même rayon de braquage que son vélo!), les grosses roues déséquilibrées, le gamin couché sur sa moto pour jouer avec l’aérodynamique inexistant et la chute! Boum! Malgré son casque (totalement inutile pour ce coup-là), il est tombé directement sur le menton. Une fraction de seconde a suffit à me convaincre que c’était pas drôle cette fois et je me suis jetée sur lui pour le redresser. J’ai soulevé son menton avec ma main et j’ai vu une blessure et la couleur du sang qui ne laissait pas de doute. Les pleurs non plus d’ailleurs…

Après un soupir et un jet de clope, Mr Papa l’a pris dans les bras le temps que je courre les 4m jusqu’à la boulangerie et que je crie au pauvre boulanger « donne-moi du sopalin, le petit est tombé il s’est ouvert le menton ». Il n’a pas hésité une seconde. Papa de 3 enfants, il sait aussi ce que c’est!

Quand je suis ressortie avec mes feuilles de papier, j’ai vu Ptitchat dans les bras de son père et le pull de celui-ci maculé de sang… J’ai attrapé la moto et on a fait demi tour en 4ème vitesse jusqu’à la maison pour prendre la route de l’hôpital. Une Babychat chargée dans son cosy, un Ptitchat dans son siège auto (trop petit 😦 ), le carnet de santé dans mon sac, un gant mouillé sous le menton et zou, nous voilà partis pour 30mn jusqu’à l’hôpital de Lyon – Bron.

Arrivés sur place, c’est tout mon corps qui s’est mis à trembler pour les souvenirs que ça m’a fait remonter. En même temps, ils ne sont pas bien enfouis et la culpabilité est toujours très très là… (clic pour comprendre). A peine arrivés dans le hall, j’ai vu des enfants, des bébés agoniser de probables gastro et autres épidémies. J’ai tenté d’arrêter de respirer mais c’était compliqué. J’ai donc parqué homme et enfants dans un coin avec pour consigne de ne rien toucher! On a vu une infirmière qui lui a dit qu’il avait « un bobo de super héros« . Il était super fier… Jusqu’à ce que je lui répète qu’il n’y avait pas de quoi!!

On a patienté un peu plus d’une heure mais tout s’est bien passé. Pas assez amoché, mon fils était LE petit garçon qui courait et sautait dans le hall en attendant… Au moins, on était sur place en cas de chute supplémentaire!

On a été reçu par une étudiante en médecine qui a regardé, fait le dossier, posé les questions à Ptitchat « comment tu as fait?, est-ce que tu avais un casque, est-ce que tu t’es endormi, as-tu vomi, fermé tes yeux, est-ce que tu as mal, peur, es-tu à jour de tes vaccins? » (il a répondu non! j’étais pliée de rire!). Elle l’a examiné un peu sur sa chaise (le lit avait été piqué par quelqu’un d’autre…) et franchement, à sa place, je crois que j’aurai pleuré!!! Elle y allait super fort avec des aller-retours sur la plaie sans compassion et sans douceur. Il n’a pas bronché et a continué de sourire. Je tenais bien fort Babychat, près du lavabo au cas ou!  et Mr Papa tenait la main de son fils. Elle lui a dit qu’il allait avoir « la rolls royce de l’asepsie » comme s’il savait de quoi il s’agissait…

Elle nous a dit qu’ils allaient lui mettre de la colle. On était ravi car c’est toujours mieux d’éviter les points…  Puis elle a essayé de refermer la plaie avec les doigts mais a vu que ça refermait pas si bien.

Un interne est venu vérifier puis s’est concerté avec un autre médecin et ont décidé de faire des points car la colle risquait de tirer sur les côtés et qu’il fallait absolument pas mouiller sinon ça partirait… Un peu compliqué pour le menton d’un troizansetdemi.

Finalement ils ont retrouvé le lit du box et ont installé mon Ptitchat dedans avec une tablette pour l’occuper, du gaz et un léger anesthésiant sur la plaie, en spray. Il a choisi de regarder Peppa Pig pendant la suture et l’interne lui tenait le masque pour le gaz. Mais ça le gênait pour voir sa cochonne préférée dans c’est Mr Papa qui le lui a tenu. ça m’a beaucoup ému parce que je revoyais une image vieille de 3 ans et demi! A la naissance de Ptitchat, c’est Mr Papa qui a donné l’oxygène à son fils tout bleu, à défaut d’avoir pu couper le cordon! Mes yeux humides et moi nous étions assis sur une chaise au fond du box sous prétexte de tétée pour Babychat. Il était un peu plus de 19h30 et avant de tomber dans les pommes, j’ai préféré la nourrir, sait-on jamais! Avec ce léger recul, j’ai assisté de loin à la suture faite délicatement par l’étudiante. Mon chaton n’a pas bronché d’un poil. J’ai vu sa main se crisper à un moment alors j’ai dit à son père de la lui prendre et je lui ai parlé, son père en a fait autant et il s’est détendu.

On nous a donné les consignes d’entretien et nous sommes rentrés chez nous avec 2 points que j’ai confondu une dizaine de fois avec des poils et ai failli les lui enlever en tirant dessus… Les premiers jours, j’ai pas pu mettre de vaseline dessus alors c’est Mr Papa qui l’a fait. Je suis over sensible de tout ça, un rien me bouscule l’estomac et le coeur quand il s’agit du médical.

Ce midi, un point est parti tout seul avec la croute et avant la sieste, j’ai cru voir que le second n’était pas loin non plus…

Il gardera sans doute une cicatrice mais je suis sûre qu’il saura en faire un atout auprès des filles quand il aura 3 (vrais) poils de barbe! Mon bébéééééééééééééé

Bref, on a testé les points de suture sur un 3 ans et demi et on ne regrette pas d’être allé à l’Hôpital Femme Mère Enfant de Bron plutôt que Bourgoin ou ils auraient trouvé le moyen de lui trouver une tumeur ou je ne sais quoi… Je ne suis donc pas prête à recommencer les aventures de ce genre. En attendant, la moto de Mr Ptitchat est confinée au garage en attendant que sa petite soeur grandisse et l’utilise si elle le souhaite! Pour Ptitchat, ce sera vélo et draisine!

Je vous épargne les photos du menton ensanglanté qu’il voulait absolument voir, celles du menton franchement recousu et celles du menton bien crouteux…

Publicités