Au mois de septembre, ça m’a pris comme ça, d’un coup, en couchant Ptitchat, je me suis dit « quand même meuf (oui je me parle comme ça), t’as pas fait grand chose cette année sur le blog, t’as pas été très généreuse (enfin si, quand même je vous offre chaque jour les minois de deux merveilleux enfants!), et si tu faisais un calendrier de l’Avent?! ». Bon, j’ai pensé chocolat c’est vrai mais sur le blog, ça marche pas! Et puis, je peux presque plus en manger donc bon, paies ta frustration…

Alors voilà, j’ai dégainé l’ordi et j’ai commencé à faire des mails un peu maladroits, un peu hasardeux, un peu au hasard des partenaires aussi. Bien sûr, j’ai d’abord contacté mes « précieux« , ceux qui sont là depuis le début (ou pas), ceux qui sont là dans les bons comme les mauvais moments, ceux qui m’envoient un petit mot doux quand ils savent que ça ne va pas (Céline <3) etc.

Mais en théorie, les calendriers de l’Avent, c’est 24 jours, du 1er au 24 décembre. Alor ça veut dire 24 partenaires en gros… Et mine de rien, 24, c’est énorme pour la baby blogueuse que je suis. Bon, ok, en 6 mois, ma communauté à doublé sur mes réseaux sociaux mais clairement c’est uniquement grâce aux grands yeux bleus de ma princesse manga (ou aux articles racontant la barbarie de mon accouchement, bande de sadiques que vous êtes!!!)… Alors quand même, ça fait chaud au coeur, ça mérite un peu de cadeaux non?

img_9965Source : Pinterest

Du coup, j’ai cherché, j’ai fait chauffer les neurones. Genre beaucoup (pas les neurones hein, juste la surchauffe!). Et si au début mes mails étaient hasardeux, maladroits, hésitants, ensuite, je n’avais plus peur du refus. On me dit « non« , et alors? ça va me faire boiter? non! ça va m’empêcher de dormir? Oui, bon un peu quand même parce que du coup il me faut d’autres noms… Bref, c’est pas grave. On me dit non et puis on passe à autre chose. ça se comprend, c’est évident, tout le monde ne peut pas faire des cadeaux! Derrière tout ça, il y a des business à faire marcher et certains sont des créateurs, des petites marques (deviendront grandes), des nouvelles boutiques etc. Et puis, je ne suis que moi… Angélique, blogueuse depuis 2 ans et demi et à peine 500 copains sur FB, presque 700 sur Instagram (tu m’étonnes, je balance les mouilles de mes gamins à gogo, pas d’ma faute, je suis gaga de mes amours d’amours!) (vaut mieux que mes cernes!) etc etc.

A la première réponse positive, j’ai bondi comme un cabri, je suis allée chercher l’homme et j’ai gloussé comme une chatte hystérique qu’on m’avait dit OUAIS… Au bout de la dixième réponse positive, il a compris que j’étais une cause perdue (euh il le savait peut être déjà avant en fait) et il me disait juste « c’est bien mon coeur » sans chercher à savoir, qui, quoi, quand! Ingrat va…

Et si les dix ou quinze premiers partenaires se sont manifestés rapidement, pour tout boucler, ç’a été un peu compliquer. Assise sur mon lit, j’ai enchainé les mails, les copier-collers (booohh c’est moche!) jusqu’à en avoir super mal au coccyx et les yeux rougis faute de lunettes absentes (ouais mais ça fait flipper ma Babychat!).

Alors évidemment, il y a ceux (ou celles!!!!!!!!) qui disent oui, qui sont ok pour faire un cadeau à mes lecteurs si on fait bien leur pub (évidemment) mais qui à l’approche du D Day, font les mortes, ne répondent plus à mes messages. Les petites créatrices (d’ailleurs pas forcément petites) comme les grandes marques. Celles qui lisent mes messages mais ne donnent pas de réponses, celles qui me disent sur Instagram de contacter machine par Facebook qui me donne un mail ou vice versa et qui, finalement font de très chouettes propositions (en plus, super produits!) ou au contraire, qui ne donnent pas de nouvelles.

Et puis finalement, plus le 1er décembre approche, plus il y a de propositions, à tel point qu’il se pourrait qu’on dépasse un peu sur la date les gars! Mais comme rien n’est certain pour certains, on jongle avec les dates. Chaque soir, j’endors ma fille et j’allume mon ordi pour préparer les articles (pas 24 rassurez-vous!), pour préparer les visuels, pour piquer les logos et photos que je n’ai pas etc. C’est du boulot hein!!!

Pour vous faire une idée, pour mon calendrier de l’Avent qui s’appellera « Décembre On Board » (j’aime bien décembre, c’est le mois de mes éternels 28 ans…), j’ai fait un tableau ou j’ai recensé les enseignes démarchées, leur réponse, le cadeau qu’elles proposent, s’il y a test produit avant ou pas, si j’ai du les relancer (avec la date, c’est ça qui m’importe), et ce qu’elles ont enfin répondu (si elles l’ont fait). Au final, j’ai envoyé 65 mails, messages privés, Instadirect etc et reçu 3 ou 4 mails spontanés pour réunir 24 partenaires de Noël! J’ai parfois dû choisir le cadeau (ce que j’espère avoir fait au mieux!) et essayé de varier au maximum pour tenter de satisfaire tous mes lecteurs (pas facile facile les mecs!). Parmi tout ça, j’ai reçu 7 réponses négatives (merci, c’est cool de m’avoir répondu même si c’était non, c’est pas grave! Je préfère vraiment un non qu’un silence.) et les autres qui n’ont pas lu, pas répondu, pas vu etc mais qui ne se sont pas manifestés en retour…

Alors je ne veux pas trop en dire, il reste encore quelques jours à patienter et j’ai pas grande chose de prêt! J’ai aussi super peur de louper quelque chose, de ne pas faire correctement, j’espère que vous serez sympa avec moi (pitiééééé, je peux déjà pas manger de raclette de l’hiver, soyez cool!) et qu’il n’y aura ni bug ni couac… Mais ce que je peux vous dire, c’est qu’il y aura des cadeaux pour les mamans, les papas, les bébés, les enfants, les chats (non j’déconne!). Et franchement, y a des cadeaux, j’aurai bien voulu les gagner moi-même (mais on me dit dans l’oreillette que ça va pas être possible), alors pour me faire plaisir, je les ai prévus sur des jours qui ont une signification, mes 28 ans hors taxe donc, ceux de l’homme aussi, les jours ou il faut que tout roule car j’aurai 1000 choses à faire ce jour-là et pas le temps pour un imprévu et plein d’autres raisons, des lyonnais pour le 8 décembre, un vrai joli cadeau pour le 24, des choses pour mes lectrices voisines (et lecteurs bien sûr!) ou presque, mais aussi pour ceux qui sont plus loin, bref, un peu de tout dans le shaker!

1479939629387

Et puis après, quand on arrive sur la fin, il faut caler ceux qui veulent être en début de mois car ils ont des délais plus longs, ou parce que vous êtes des clients potentiels pour Noël (appelons un chat un chat!), puis ceux qui s’en foutent, ceux qui partent en vacances alors qui aimeraient que ce soit bouclé avant et d’autres raisons sans doute. Toutes sont absolument compréhensibles alors j’ai essayé de faire au mieux, de varier pour qu’il n’y ai pas le même genre de cadeau d’un jour sur l’autre, pour que j’ai le temps de faire des articles qui accompagnent le concours si tel est le cas et donc me laisser un peu plus de temps. J’ai fait la petite fille scolaire, j’ai pris ma feuille A4 et j’ai dessiné un calendrier à cases. J’ai écrit au crayon de papier, j’ai gommé, barré, réécrit, gribouillé, fait des flèches, récupéré 447 fois ma feuilles avant qu’elle ne passe sous les feutres de mon fils et je ne sais quoi encore. J’ai mis sur la fin ceux qui avaient fait les morts pour voir s’ils se manifestaient d’ici là ou si quelqu’un se proposait pour les remplacer (et c’était le cas!) (beaucoup d’ailleurs!), ceux qui devaient m’envoyer un produit de dernière minute (enfin tout est relatif)…

A la fin (on n’est pas encore au début mais je parle de fin de ma préparation), j’ai, je crois, plus de partenaires que de jour de calendrier, mais je suis sûre que ça ne vous dérangera pas si on prolonge Noël de quelques jours, non?!  J’essaierai de faire les tirages au sort au jour le jour mais je ne garantie pas un ou deux jours de retard parfois, selon les aléas de la vie quotidienne avec deux chatons et un Mr Papa bien amoché (c’est pas moi, j’ai pas tapé!).

Voilà, en beaucoup trop de mots, je voulais juste vous dire que c’est pas rien de proposer des concours, encore moins un calendrier de l’Avent alors d’avance, je sais que peut être les conditions pour participer vont vous souler, que vous aurez pas envie de partager ou d’inviter un copain, mais de l’autre côté, c’était beaucoup de boulot, alors soyez cool, dans l’ensemble, il faudra liker les pages, commenter, partager et inviter, ça devrait se faire… Et profitez, il y a aura toujours un gagnant (parfois plus!), tous les jours, peut-être vous!!

Alors, prêts????!!!!

Publicités