C’est complètement impensable, improbable, irréel. On vient de me le poser sur le ventre, j’ai à peine cligné des yeux et voilà qu’aujourd’hui, il a 4 ans

19381.jpg

4 ans. 1461 jours à ses côtés. Pas 1 de moins. A peine 7 nuits de moins, par la force des choses. Les 1461 plus beaux jours de ma vie. Il n’y a pas de mots qui puisse décrire ce que mon coeur ressent quand je regarde mon fils, les yeux plissés quand il sourit, les yeux d’abricot comme dirait ma mère, son sourire de requin qui dit à qui veut le comprendre qu’il prend toujours sa sucette, sa tête inclinée sur le côté dès que je dégaine mon appareil photo pour poser. Son petit caractère de cochon quand il n’a pas ce qu’il veut, ses humeurs de chien quand on lui demande de terminer son assiette ou de fermer les yeux pour dormir, c’est ce qui le fait lui, mon fils.

Mon fils, si je devais m’adresser à lui, je lui dirai juste qu’il est l’homme de ma vie, celui que je n’attendais pas, celui pour qui mon amour est incommensurable et tout à fait inattendu, grandissant de jour en jour, d’heure en heure. Celui qui me fait aussi sortir de mes gonds très rapidement parfois, trop souvent. Celui avec qui j’adore partager mon bain même si parfois je rêve d’une douche très chaude et très seule. Celui qui m’agace à ne jamais s’endormir seul dans son lit mais pourtant à qui j’aime caresser les cheveux et sentir ses petits pieds tout chauds s’appuyer sur mes cuisses quand il s’endort sur mon oreiller.

Processed with Rookie Cam

Mon fils c’est ce petit garçon qui rechigne à tout faire mais qui en fait, trois secondes plus tard, trouve un enthousiasme de je ne sais où pour tout accomplir. C’est ce petit garçon qui manque parfois de confiance en lui ; qui ne chante pas mais qui murmure les paroles d’une chanson sur la bande son de YouTube, c’est celui qui me dit « oui ze sais » quand je lui dis que je l’aime et qu’il est beau. C’est celui qui adore faire la cuisine avec moi et plus spécialement battre les oeufs dans les gateaux , celui qui au fil du temps a appris à soulever sa chaise pour ne pas réveiller sa soeur. Ce grand-frère depuis 8 mois maintenant qui aime sa soeur mais sans jamais s’y intéresser réellement, juste du coin de l’oeil, de loin mais qui a développé une tendresse envers elle à l’instant même où il l’a rencontrée. Ce petit garçon qui redevient bien souvent mon petit bébé quand la pression se fait trop forte.

Processed with Rookie Cam

Des milliers de mots ne suffiraient pas à parler complètement de mon petit garçon, de mon grand garçon

4 déjà, 4 ans d’amour et tant à venir…

Joyeux anniversaire mon fils, je t’aime jusqu’à l’infini et au-delà…

Publicités