Dans mon épopée parisienne, j’ai dû faire un stop, avec ma Babychat, pour une nuit. Pour l’occasion, j’avais pris une chambre en Airbnb (mini budget oblige!), donc chez un particulier pour une vingtaine d’euros et à 400m du lieu de tournage.

belo-200x200-4d851c5b28f61931bf1df28dd15e60ef

Je suis donc arrivée à l’appartement en question vers les 19h30, à pied donc, avec ma Babychat sur le bidon, ma valise derrière moi et mes 2 paquets de Granola (c’est pas ma faute, c’était un lot!!) donc vraiment éreintée par tout ça, tous ces transports dont je parlais hier… J’ai donc tapé le code d’entrée et gravi les 2 étages chargée comme une mule avec la fervente conviction que je serai trop bien installée pour bouger jusqu’à demain. Puis j’ai sonné et l’hôte m’a ouvert et m’a emmené jusqu’à sa chambre qu’elle m’a cédée pour la nuit. Elle m’avait prévenu que c’était « la zone » dans l’appartement en raison des travaux, ce à quoi j’avais répondu que Babychat ne se déplaçait pas, elle ne pourrait toucher à rien et donc ne rien risquer! On était que de passage…

Mais en fait, je ne m’attendais pas à ça. A vrai dire, je ne sais pas à quoi je m’attendais mais alors à tout sauf à ça! J’aime pas critiquer « gratuitement » (mais j’ai payé 20 balles, c’était pas gratuit donc) mais alors vraiment, c’était le bronx et surtout, c’était crado, un truc de ma-lade!!!

Quand Mr Papa m’a envoyé un message pour me demander si j’étais « bien installée« , euh j’ai pas su répondre. J’ai envoyé des vidéos en fait!

La « proprio » (ou locataire mais en fait je ne le sais pas et je m’en contrefiche!) m’a emmené dans la salle de bain pour me montrer ou « donner un petit bain à la puce » et s’est excusée car son coloc n’avait pas nettoyé la baignoire après sa douche, qu’elle allait le faire… Bon jusque là, je me suis dit, rien de grave, ça peut arriver, un coup de psschitt et on rince et voilà, je vais pas chipoter non plus, on emménage pas ici, demain on sera déjà parti!

Puis elle m’a montré la cuisine, le micro-ondes, la cuisinière avec les poêles sales de midi ou la veille (ou plus qui sait?!), l’évier bouché et plein d’eau noire-grise. Elle s’est aussi excusée pour le froid car elle venait juste de refermer la fenêtre car « on fume dans le salon en fait ». En même temps, elle est chez elle, elle fait ce qu’elle veut tant que c’est pas dans le nez de ma fille… Je l’ai vue un peu stressée (elle gérait une crise au téléphone en même temps) alors je lui ai dit qu’on était cool et qu’il fallait pas se prendre la tête. J’aurai peut être dû me taire et pas la jouer sympa…

J’ai donc pris le temps de me poser quelques minutes dans la chambre et à travers le boxon, j’ai eu la joie de trouver une paire de chaussures à côté de la tête de lit (un grand matelas posé au sol), un appareil pour masser les pieds dans l’eau, et au dessus de tout ça, une planche posée sur une équerre et un pot de peinture… et bien installé, très bien installé en-dessous, un jolies paquet de moutons de poussière…

Processed with Rookie Cam

Concernant la déco, je m’en tamponne, chacun met ce qu’il veut au mur, que ce soit des mantras inscrits sur des feuilles A4 ou des tableaux, je m’en fiche! Par contre, quand je suis allée dans la salle de bain pour doucher ma Babychat, j’ai cru vomir.

Processed with Rookie Cam

Attention, je ne suis pas une fée du logis donc vraiment pas à même de juger qui que ce soit, d’ailleurs ou que j’aille, je ne regarde même pas tant je m’en fiche! Mais là, la baignoire était envahie de poils (je ne veux pas savoir lesquels!!) et d’un rasoir à côté ; de mousse sale et sur le lavabo, que dire? Dans une des vasques, il y avait des vêtements sales, à côté, une brosse à cheveux pleine de cheveux noirs et bouclés qui débordaient partout, des taches de crasse, des produits pas rangés, pas fermés, mêmes intime! Au-dessus, un fil avec une culotte qui pendait… J’ai donc donné une douche express à ma fille, qui par chance, se tient bien sur ses jambes depuis peu et qui avait très envie de jouer avec le siphon cracra!
Les photos sont pourries car issues de la vidéo mais pour vous donner une idée :

Pour le repas, j’ai fait chauffer nos repas au micro-ondes dont la propreté était équivalente au reste, avec des couverts en plastique que j’avais dans mes affaires! Mais du coup, tout ça m’avait coupé l’appétit!

Pour ce qui est des détails, la fenêtre de la chambre n’avait pas de volets ou rideaux et donnait sur la cour. Les voisins d’en face, un peu plus haut, nous voyaient depuis leur fenêtre sur notre matelas… Sur la porte de ladite chambre, il manquait un bout en haut ce qui faisait une aération mais aussi, pour la nuit, un point un peu chiant quand on a l’habitude de dormir plus ou moins dans le noir. La chambre d’en face, que personne n’a occupé cette nuit-là, (et qui avait un vrai lit!) donnait sur la rue et sur un lampadaire. J’ai donc eu l’impression, à chaque réveil nocturne de Babychat (2h et 5h) que c’était le lever de soleil dans ma chambre.

J’ai eu la chance, en revanche, que ce ne soit pas du tout bruyant pendant la nuit car le début de soirée m’a un peu angoissé.J’avais l’impression d’être chez les voisins, j’ai vraiment mais vraiment compati envers les parisiens qui se plaignent de tout entendre, les moindres bruits etc. J’aurai pu suivre la conversation des voisins si j’avais compris quelle langue était utilisée, mais j’ai eu un doute entre l’anglais, l’arabe et le chinois… En revanche, pas de radiateur dans la chambre, j’avais bien froid. Les draps étaient tout de même propres mais pas de housse sur la couette

Bref, la nuit terminée, ma Babychat m’a réveillée à 8h et nous avons fait un gros calinou avant de nous préparer et je me suis brossée les dents les plus rapidement possible sans rien toucher et me suis maquillée dans le couloir (aussi pour que Babychat me voit depuis le lit!).

A 9h45, nous avons quitté les lieux sans regret après avoir entendu la nana faire son yoga et sa méditation d’un « esprit sain dans un corps sain » et ou j’ai eu très envie de lui crier « dans un appart pas sain du tout »…

J’avoue que j’ai pas mis de commentaire sur Airbnb parce que j’ai pas envie de la descendre, ça me gêne mais en même temps, je trouve les conditions vraiment limites pour accueillir quelqu’un chez soi et ne rien dire, c’est laisser la possibilité à quelqu’un de se retrouver dans la même situation. Je me dis que quelqu’un d’allergique ou asthmatique passerait une nuit plutôt très merdique et ça rime!

Je ne sais pas encore si je vais commenter ou me taire mais ce que je sais c’est que je ne recommanderai vraiment pas cette chambre. Un indice, c’est à Clichy et la moins cher sur le site…

Je serai très certainement amenée à passer à nouveau une nuit sur Paris à l’avenir, probablement régulièrement mais je sais que je n’y retournerai pas. Malgré les difficultés, je préfère mettre 10€ de plus pour une chambre un peu plus loin et plus propre, enfin, j’espère! A moins que vous ne partagiez avec moi vos bons plans!!

Et vous, vous en pensez quoi? Vous trouvez ça acceptable pour une nuit à 20 balles ou vous trouvez ça dégueu? J’en fais des caisses ou j’ai raison?

Publicités