Il est temps de tout vous dire, ou presque, sur la nouvelle aventure (en dehors de mon périple en transports et de mon expérience de logement crado!) que Babychat et moi venons de vivre, le weekend dernier et pour laquelle j’ai partagé quelques photos sur les réseaux. Enfin avant de tout vous dire, je vais d’abord vous expliquer comment elle est arrivée là!

Babychat a tourné dans un clip vidéo pour un très beau produit qui arrive incessamment sous peu, La Multi de Canailles Dream. Mais aujourd’hui, je vais surtout vous raconter comment elle en est arrivé là.

Tout est parti d’Instagram où je partage régulièrement des photos des enfants (floutés 9 fois sur 10), du quotidien, du train-train sans pour autant m’attendre à ce qui allait suivre… Un beau jour de novembre, j’ai reçu une notification m’annonçant que Séverine Ferrer me suivait. J’ai bien sûr eu un flashback sur ma jeunesse et mon accro-tittude à l’émission Fan De (pardon Papa si je t’ai vraiment soulé à cette époque!). Bref, j’ai zieuté un peu si c’était pas une imposture et on aurait bien dit que non. Puis dans les jours qui ont suivi, elle a liké plusieurs des photos de mes enfants et obviously, celles de Babychat et la première, un selfie de salle d’attente chez le neurochirurgien, le jour de mon anniversaire, avec Babychat, son père et moi!

Processed with Rookie Cam

Puis elle m’a envoyé un message en me demandant si j’avais déjà pensé à inscrire mes enfants à des castings ou en agence de mannequins… Evidemment que j’y ai pensé, mais je suis leur maman et je suis objective à 0% sur l’échelle de Richter de l’objectivité parentale! Et puis début décembre, un reportage à la télé que j’ai entrevue avant de partir de la maison ou elle apparaissait en parlant de son agence de mannequins enfants. Donc j’ai tilté! Je me suis dit « ah en fait, elle sait de quoi elle parle, il faut que je lui demande un peu plus d’infos, ça ne coute rien ». Alors j’ai osé. J’étais un peu fébrile dans mon salon mais très cool elle m’a posé 2-3 questions et m’a proposé qu’on s’appelle le lundi! Ce qu’on a fait!

Elle m’a tout expliqué : l’inscription, la loi concernant les enfants dans le mannequinat, le nombre d’heures travaillées / payées, les castings, les shootings, les tournages, les bookings direct, etc etc. Elle m’a proposé de m’envoyer un dossier à remplir avec Mr Papa et de lui renvoyé accompagné de quelques photos, tête nue, sur fond blanc, plus simples possible, des enfants. Babychat s’est prêtée au jeu sans souci,  en revanche, le chaton, un peu plus compliqué alors je n’ai pas insisté.

Puis sans imprimante à la maison, j’ai tardé à faire le dossier mais quelques jours avant Noël, j’ai eu un appel de Séverine qui me demandait la taille de Babychat et qu’elle avait un dossier intéressant pour elle, que ça pourrait très bien coller. J’ai donc refait quelques photos juste après, par terre, devant le canapé, après le goûter, l’halogène couché sur une chaise pour contrer la nuit déjà presque là et suis allée imprimer les documents chez ma mère.

Processed with Rookie Cam

Début janvier, un nouvel appel de Séverine me disant qu’elle proposerait le dossier de Babychat le lendemain lors d’une grosse réunion mais qu’elle y croyait très fort et qu’elle appuierait bien pour que ça marche. Elle savait que je suis de Lyon et que donc on préfère éviter (surtout en ce moment!), de jouer des coudes dans les castings sans conviction, mais là, c’était un booking direct, c’est à dire qu’on nous appelle pour nous dire « ok, vous venez, c’est elle qu’on prend » et hop, emballé c’est pesé!

Alors le lendemain, sans en avoir parlé à trop de monde et sans trop y croire, j’ai préparé le repas car nous avions du monde et puis juste avant de recevoir notre famille, le téléphone a sonné. C’était donc Séverine qui m’informait qu’elle n’avait pas pu se rendre à la réunion si importante pour cause de panne de voiture et grosse galère MAIS que Babychat était prise et qu’on l’attendait le samedi suivant sur Paris! Sans casting, sans expérience, sans piston, juste grâce à sa frimousse d’amour!

LE-TRUC-DE-DINGUE!!

Alors voila, avec toutes les infos nécessaires, nous sommes parties mère et fille vers la grande ville (avec les aventures que je vous ai raconté et !) et nous nous sommes retrouvées sur un plateau de tournage (pas le même genre que celui où nous étions allées auparavant!). Je vous raconterai comment s’est passé le tournage dans un autre article…

Le feeling avec Séverine est passé en un quart de seconde. Elle est formidable, elle est investie et impliquée, elle est maman donc sait ce qu’on peut ressentir mais aussi que le plus important est le confort du bébé (ou de l’enfant). On a parlé de tout et de rien, de mon Airbnb cracra, de l’allergie de Babychat, de l’accident de Mr Papa, de l’allaitement, du boulot; elle m’a montré les photos de ses enfants, m’a parlé d’eux, bref, de tout et de rien! Et Babychat l’a bien senti! Elle a pourtant un radar à inconnus mais alors là, directos, vas-y que je te mets mes petits doigts dodus et baveux dans la bouche et que je te tire les cheveux, que je t’attrape ta broche qui brille et que je fais même mes dents sur tes doigts. La totale by Babychat et pas une seconde Séverine n’a été gênée par tout ça. Son dernier fils a 5 mois, peut être que ça aide aussi!

Le soir, elle a eu la gentillesse de nous ramener à la gare pour ne pas qu’on loupe notre train (après être repassée chez elle prendre son cosy!!) et nous avons donc discuté à coeur ouvert sur le monde du mannequinat, ce que j’en pensais, ce que je voyais objectivement etc. Elle m’a rassuré, elle m’a expliqué, elle m’a conseillé et surtout, elle m’a assuré que Babychat avait un potentiel non négligeable. C’est très étrange comme sentiment. Bien sûr qu’on trouve tous notre bébé, notre enfant beau mais est-ce qu’on arrive à être assez objectif, en tant que parent, pour se dire oui ou non il a le profil que cherchent les marques. Quand on te répète régulièrement que ta fille est belle, tu commences à te demander, puis quand quelqu’un du métier, qui sait de quoi elle parle, te le confirme, c’est vraiment bizarre. C’est gratifiant alors que concrètement, à part mettre la graine, on n’a pas fait grand-chose… A part prendre des jolies photos d’elle, les partager, on n’a rien fait. Si! On a signé les autorisations pour qu’elle soit finalement inscrite dans l’agence de mannequins qui l’a repérée.

Processed with Rookie Cam

On va surement nous trouver tous les défauts, nous jalouser, nous dire qu’on projète sur notre fille un sentiment caché de frustration de je-ne-sais quel ordre alors que pas du tout! Pour le coup, Mr Papa a aussi été un bébé mannequin sur papier glacé une fois, mais alors moi, ça ne m’a jamais traversé l’esprit et en plus elle ne lui ressemble pas du tout!! On nous dira qu’on profite d’elle pour s’enrichir et se sortir de notre gouffre alors que pas du tout, 90% de l’argent est viré directement sur un compte bloqué à la caisse des dépôts et consignations, pour lequel nous n’avons aucun accès et il sera à sa disposition pour ses 18 ans (après avoir payé des impôts ahah!), et franchement, si ça lui permet de payer son permis, ses études, sa première bagnole, son premier appartement ou n’importe quoi d’autre que nous ne pourrons financer, alors j’en serai ravie. Alors oui, on décide pour elle de l’exposer mais j’imagine qu’elle ne nous en voudra pas plus tard si elle change d’avis. Peut être même qu’elle nous remerciera, qui sait, les miracles existent encore (enfin, pas entre 12 et 20 ans quand même!).

Bien sûr, ça va nous faire un choc (et j’attends la réflexion de mon père!) car depuis qu’elle est née, je la floute sur toutes les photos que je poste d’elle sur le net alors que là, elle va être affichée, exposée, surexposée sur les réseaux sociaux, sur internet. On passe du tout au rien en un rien de temps.

Il est évident que si ça ne lui plait pas par la suite, ou que je vois qu’elle est mal à l’aise, je n’irai pas plus loin.

Mais pour l’instant, c’est le cas inverse qui se pose : Ptitchat veut désormais, lui aussi, faire des photos comme sa petite soeur. Ah ah évidemment, lui qui les refusait il y a quelques mois!! Sacré chaton coquin! Je sais qu’il n’a pas le même profil que sa soeur et bien qu’il est absolument le plus beau à mes yeux, je sais être honnête avec moi même et voir ses tout petits défauts qui pourraient ne pas l’aider dans cette voie; ce qui en soit, n’est pas bien grave, je pense qu’il n’en sera pas plus malheureux. Il faut juste savoir être honnête avec soi même, même si ça n’est pas facile…

Pour les infos, si vous vous les posez, si ça vous intéresse, si vous pensez que votre ou vos enfants ont un potentiel, si vous trouvez que votre enfant ressemble aux bébés des magazines, si vous êtes prêts à vous engager sur du temps, un peu d’argent aussi, de l’énergie ou que sais-je encore, vous pouvez aller vous inscrire sur l’agence de Séverine, My Agency (ou une autre de votre choix!) et envoyer les documents avec les photos de votre petit modèle en herbe (enfin jusqu’à 25 ans du coup!). Comme je lui ai parlé de certains bébés de « mon réseau » sans pour autant les lui montrer, elle m’a dit de répondre aux parents de ne pas hésiter à lui envoyer des photos en privé sur son instagram. Sympa, non?

Voilà, j’ai essayé de regrouper toutes les infos pour vous les livrer mais s’il en manque, n’hésitez pas à me demander, je verrai si je peux obtenir des infos complètes.

Vous savez tout. Vous savez désormais comment ma Minouchette, ma merveilleuse, mon Iris, ma Babychat est passée d’une photo Instagram à un plateau de tournage