Nous y voilà, je vais vous raconter comment s’est déroulé le tournage pour ma Babychat.

Il s’agissait donc du tournage d’un clip vidéo pour La Multi de Canailles Dream, une valise 6 en 1 destiné aux parents de nourrissons. Je vous parlerai de cette valise très très vite!

Un joli produit qui nécessitait un joli bébé pour le mettre en avant. Ah ah, modestie de maman bonjour!

Alors comme je l’ai expliqué ici, c’est ma Babychat qui a été sélectionnée pour le clip vidéo de la marque. Alexis, le créateur de la valise m’a confié avoir eu un coup de coeur pour les grands yeux et l’expression de ma Babychat, qu’il voulait que ce soit elle et qu’il ne s’est même pas posé la question de savoir si elle avait de « l’expérience ». C’est très flatteur pour ma poupée!

Alors nous sommes arrivée sur le plateau samedi vers 11h30 et avons été accueillies comme des reines! On m’a pris ma valise, m’a installé, proposé un thé, fait visiter les locaux (de ouf!!! ça doit vraiment donner envie de se lever le matin pour aller bosser, pas comme ailleurs!) puis expliqué le déroulement du tournage sur la journée. Et là, rapidement, un hic! Enfin plusieurs! L’équipe de production m’a dit n’avoir encore jamais travaillé avec des bébés, Séverine (Ferrer, directrice de l’agence de mannequins NDLR (j’adore cette abréviation!)) lui a expliqué que la puce ne pouvait travailler que 2h! Précisément 30minutes, avec 30 minutes de pause et re 30 minutes de travail puis 30 minutes de pause. Et c’est tout! Alors que le planning était prévu jusqu’à 19h… Autre problème, mon train (à Marne La Vallée!!!!!) était à 17h15… Il me fallait donc partir, au maximum, à 15h45 pour ne pas le louper.

Après quelques minutes de discussion, ils m’ont proposé de me réserver un autre train en partance de Gare de Lyon (40mn de transport en moins pour y aller!) et Séverine m’a même proposé de m’y déposer en prenant préalablement son cosy pour Babychat. Bref, ce problème réglé, j’ai prévenu Mr Papa et nous avons donc commencé le « boulot ». Enfin avec un faux départ! Eh oui, à 12h20 le bidon commençait à crier famine. Alors on est monté à l’étage faire chauffer notre petit pot et le déguster assise sur la table! Après une petite tétée, on a enfin pu commencer la première scène.

Processed with Rookie Cam

Les scènes étaient rapides. A peine quelques minutes à chaque fois (quand elle était d’accord!), donc vraiment pas éprouvant pour elle. Bon, je ne peux pas tout vous dire parce que je ne sais pas si j’ai le droit et je ne veux pas gâcher la surprise mais de toutes façons, le clip ne va pas tarder à arriver! Mais en gros, ce sera un clip d’environ 1 minutes sur les différents modes d’utilisation du produit sous forme de clip animé super sympa, pas une vidéo telle qu’on peut la filmer à la maison. Ce sera original et fun, vraiment!

Pour la première scène, elle était installée dans le transat et la « maman » (pas moi, mais la comédienne), venait la chercher et partait avec. Après avoir mangé, elle était toute disposée et comme j’étais juste derrière le projecteur, elle me voyait, tout s’est bien passé.

Cette dernière photo a été prise par Séverine qui m’observait pendant que je regardais les scènes avec mon bébé, en attendant de la récupérer la minute suivante.

La scène suivante (avec un peu de temps entre les deux pour préparer le plateau), c’était dans la baignoire. Ils m’ont expliqué qu’il n’y avait pas d’eau, que vu le principe de production, c’était pas nécessaire. J’étais un peu déçue car vue la douche de la veille, un bain ne lui aurait pas fait de mal!! Du coup, ils ne voulaient pas qu’on la déshabille en bas et pensaient qu’elle pouvait garder sa couche aussi. Mais c’était pas possible, ça se serait vu en la déposant dans la baignoire. Alors je l’ai déshabillée (il fait très chaud sous les lumières!) et par miracle, elle n’a pissé sur personne! La comédienne qui jouait la maman a bien pris soin de ne pas montrer ses fesses et de bien mettre ses mains devant, de manière très naturelle, et je l’en remercie!

Ensuite, on a tous mangé un bout et on a tenté la scène suivante qui était celle de la table à langer. Et là, gros gros fail!! c’était le « papa » qui devait mimer le changement de couche mais Babychat n’a rien voulu savoir! Il l’a terrorisé… Elle ne voulait, ensuite, plus être sur la table à langer. J’ai donc pris sa place pour la calmer et lui proposer des jouets, la déco en papier de la baignoire mais c’était quand même difficile. On a fait ce qu’on a pu mais on n’a pas insisté, ils ont dit qu’ils avaient quand même de quoi faire. L’essentiel étant ma poupée, et là, elle ne validait pas.

Processed with Rookie Cam

Elle commençait à fatiguer alors on a décidé de faire une énième pause, j’en ai profité pour l’endormir avec le porte-bébé. Une fois endormie et le plateau préparé pour la scène suivante, je l’ai déposée dans le berceau de la valise (ça fait super titre de film Tomb Raider non?!) et on a pu faire cette scène sans qu’elle le sache. C’est bien plus facile quand bébé roupille comme un bien heureux! Je l’ai laissée faire sa sieste sur le grand canapé avec moi (j’ai pas dormi hein!!) pendant qu’ils ont aménagé la scène qui suivait.

MAIS la tuile! la grosse lampe a grillé (enfin si j’ai compris quelque chose!) donc ils ont galéré un bon moment pour la remplacer. Ce qui m’a permis, à son réveil, de lui donner son gouter tranquillement et de la changer.

Enfin, nous avons pu passer à la scène du transat en position haute type chaise haute. Et encore une fois, l’effet « partage des tâches » et papa qui donne un biberon, elle n’a pas validé. Le « papa » était devant elle et jouait avec Babychat (sur le script!) et la « maman » apportait un biberon pour qu’il lui donne. Et ma Babychat n’a pas été d’accord avec cette option! Donc de nouveaux des pleurs et sanglots. Ils avaient quand même un peu besoin de la scène alors on a fait ce qu’on a pu. Avec des jouets. Avec les enfants des comédiens qui étaient présents. Avec des marionnettes, des coucous. Mais ce qui a marché, c’est le mec de la prod qui sautait en faisant de grands coucous et qui l’a subjuguait et donc la faisait arrêter de pleurer. Bon, elle souriait pas pour autant mais au moins, ils ont eu les prises qu’ils voulaient en un rien de temps.

Enfin, on a terminé avec la scène de la valise et du porte-bébé. Et là, c’est moi qui ai eu du mal. Ils avaient un porte-bébé Babybj*rn en face au monde. Et je leur ai dit plusieurs fois que c’était pas physio, que c’était pas « bien » à montrer sur une vidéo d’un produit top mais bon, la couleur de mon Manduca ne convenait pas et ils voulaient vraiment un face au monde. Bon, soit.
Sauf que c’était le « papa » qui devait porter le bébé et la « maman » tenir la valise. J’ai donc un peu appréhendé et finalement, ma Babychat en mode étoile de mer, tous les membres agités face au monde était ravie! Un comble! Elle était tout sourire, elle gazouillait, s’agitait avec un sourire jusqu’aux oreilles ou on aurait pu voir les 17 dents qui ne sont pas encore sorties! Elle était tellement coopérante qu’ils ont fait plus de prises que pour les autres scènes. J’étais cachée derrière un rideau et dès qu’il disait « action », je passais la tête et elle éclatait de rire. Un peu trop d’ailleurs, puisque plusieurs prises sont mauvaises car elle est pleine de bave à force de sourire…

Processed with Rookie Cam

C’est ainsi que s’est terminée le tournage pour ma puce. Les comédiens adultes, eux, ont continué quelques scènes pendant que j’essayais de tout faire rentrer dans notre valise en attendant Séverine.

On a vraiment rencontré une équipe de production géniale, attentive, à l’écoute, professionnelle, sympathique, avenante et fun, jeune et dynamique.
L’équipe de Canailles Dream était tout aussi formidable avec un créateur au top de la sympathie et en plus vachement canon, et les filles étaient super aussi, à l’écoute, disponibles.
Quant à Séverine, je n’ai plus d’adjectif à son sujet. Je l’aime, voilà!

Une formidable première (et peut être pas la dernière?!) expérience. J’ai trouvé que ma Babychat avait beaucoup ri mais aussi beaucoup pleuré (et comme toutes les mamans j’aime pas ça!). J’ai eu peur que ses 2 grosses crises ai fait perdre beaucoup de monde mais tout le monde se fichait du temps perdu et ne s’inquiétait que de savoir si ça allait pour elle, si c’était trop, si je préférais qu’elle arrête ou se repose. Ils m’ont tous dit qu’elle avait été géniale et qu’ils étaient ravis, ça me fait plaisir de les croire 😉

Babychat, Babystar de la journée, Babystar de mon coeur et un peu Babybordel aussi.

Publicités