Voilà 6 mois, jour pour jour, que mon Ptitchat va à l’école alors j’ai eu envie de faire une sorte de petit bilan.

2048x1536-fit_photo-illustration-panneau-indiquant-ecole

Si tout a bien commencé les premiers jours, ça s’était ensuite gâté pour finalement s’apaiser par la suite.

De septembre à décembre, il n’y allait que le matin, 5 jours par semaine. Puis à la rentrée de janvier, il a commencé à aller à la sieste à l’école, le jeudi après-midi. Au départ, on n’était pas forcément pour sachant que les horaires d’après-midi sont 13h30 – 15h25 donc sieste plutôt courte et temps de travail inexistant comme nous l’a dit la maitresse. Pour le travail, c’est pas bien grave hein, il ne passe pas encore le bac! Mais pour la sieste, lui qui dormait bien 2h l’aprèm, on préférait (je!) le garder à la maison, ça évitait tout autant de se presser à midi et de ressortir Babychat en hiver! Et finalement, depuis Noël, il a décidé que les siestes à la maison c’était moyen-moyen et qu’une ou deux par semaine lui suffisaient. Sauf que c’était ses croyances à lui et que nous on voyait bien qu’à 17h il sombrait de plus en plus et qu’il finissait soit par s’endormir après le bain et un bib sur le canapé, vers 19h jusqu’au lendemain, soit pire, s’endormir à 17h / 18h sur le canapé ou dans la voiture pour se réveiller 2h plus tard et ne pas se rendormir avant tard le soir ou pire encore, dormir « toute la nuit » mais se réveiller plusieurs fois dans la nuit et surtout à l’aube pensant que c’était le matin et qu’il avait assez dormi…

Donc après plusieurs semaines comme ça, entrainant un comportement vraiment pénible, on a demandé à la maitresse si elle acceptait de le prendre une demie journée de plus. 1h de sieste c’est peu mais c’est toujours mieux que rien et ça lui permet de se coucher plus tôt le soir et surtout de passer de meilleurs moments ensemble. Donc en février, il y est allé les mardis en plus des jeudis après-midi.

Dès septembre ou presque, il s’est fait des copains. Pas forcément ceux que j’aurai souhaité hein… Mais bon, il faut bien que jeunesse se fasse comme disait ma mère (et le dit toujours je crois!). A l’heure actuelle, certaines amitiés commencent à s’accentuer et une un peu plus mais qui me chagrine un peu car mon Ptitchat est un peu le punching ball de son « copain ». La maitresse l’a vu et en a parlé au grand père du garçon mais bon… Et puis sa brute de copain fait un bon nombre de conneries et mon Ptitchat suit bien évidemment lesdites conneries. Ils finissent donc souvent punis tous les deux. La maitresse m’a expliqué plusieurs fois que Ptitchat n’était que suiveur mais ça ne change rien pour moi… C’est évidemment l’actualité des cours de maternelles de se bousculer, d’être copain le lundi mais plus le mardi etc donc ça ne m’inquiète pas outre mesure. Mais les blessures répétées me dérangent. Heureusement sa maitresse est top et même si parfois Ptitchat ne lui a rien dit, en général, elle intervient assez rapidement sur des comportements gênants.

En décembre, il est sorti de l’école plusieurs jours en nous disant très fièrement qu’il avait été puni. On l’a sermonné, il a fini par comprendre que ce n’était pas bien. Il rentrait alors en nous disant qu’il n’était plus puni. Une fois il est même sorti en nous disant qu’il avait été un peu polisson avec E mais qu’il avait pas été puni. Je ne sais pas qui du père ou du fils était le plus fier……

L’essentiel pour l’instant, c’est qu’il est content d’aller à l’école, qu’il est « scolaire » comme m’a dit la maitresse et que ça sonne comme un compliment pour moi. Il est plutôt plein d’énergie mais quoi de plus normal à 4 ans? Et puis il adore rentrer avec son grand cahier une fois par mois et nous montrer ce qu’il a fait, nous remontrer ce qu’il a fait depuis septembre aussi, nous réciter ses petites poésies (qu’il ne retient qu’à moitié!), nous raconter que « la violence, c’est pas bien, nous n’en voulons pas! » (j’envisage d’ailleurs de le photocopier et le mettre sur le frigo…). Il est fier quand il ramène ses créations comme son petit sapin de Noël ou étaient cachés des shokobons, sa couronne de l’épiphanie le jour ou il a fêté son anniversaire avec les copains, son hérisson peint à la main, son bonhomme de neige en coton etc.

Juste avant les vacances scolaires, la maitresse m’a d’ailleurs fait passer la photo individuelle qu’a fait le photographe le jour de la photo de classe. C’est fou comme il a changé, comme il s’est dépouponné, comme il a grandit en 6 mois!

Processed with Rookie Cam

Processed with Rookie Cam

Bref, jusque là, tout va bien pour mon Ptitchat et finalement, je ne regrette presque pas de ne pas l’avoir inscrit dans une autre école en toute petite section l’année précédente!

Publicités