Et voilà, nous y sommes. Notre premier baiser a 7 ans!

En bas de mon ancien immeuble, devant la voiture que me prêtait ma mère, un vendredi soir. Il était venu boire un café (oui nous avions des arrières pensées mais étions trop timides!), puis au moment de partir, je l’ai suivi en disant que j’allais aller chez ma mère. On a discuté quelques minutes sur le parking puis j’ai ouvert ma voiture, me suis retournée pour lui faire la bise et ai ouvert la porte. En me retournant, il m’a embrassée… Je m’en souviens comme si c’était hier!

Depuis ce soir-là, on ne s’est pratiquement plus quitté. Les 6 premiers mois, nous avons continué à vivre comme les célibataires que nous étions auparavant en se donnant rendez-vous pour les bons moments, pour les sorties entre copains…

Puis les 6 suivants, il y a eu un gros accrochage avec ses copains qui n’acceptaient pas notre relation. On a tout remis en question, on s’est dit qu’on arrêtait. Mais il s’est rendu compte qu’il tenait à moi. Juste après ça, il était en déplacement toutes les semaines, nous ne nous voyions que les weekends alors nous avons commencé à entrer dans une bulle tous les deux.

Processed with Rookie Cam

Pour nos 1 an, nous avons passé le weekend au lit, avec un passage au resto quand même! Quelques jours plus tard, en sortant de boîte avec ses copains, il m’envoyait un texto pour me dire qu’il m’aimait. J’avais mis ça sur le compte de l’alcool, mais il a récidivé…

Nous sommes partis en vacances ensemble, j’ai rencontré toute sa famille, celle d’ici et celle de là bas. J’ai aimé tout le monde tout de suite. J’ai été accepté par sa famille sans encombre. J’ai eu des coups de coeur parfois. J’ai continué à l’aimer tous les jours un peu plus.

L’année suivante, nous avons décidé d’avoir un bébé. Nous avons officiellement emménagé ensemble (il squattait dans notre coloc (à mon frère et moi) depuis un an!). Puis celle d’après, notre Ptitchat était là. La vie a suivi son cours, avec des hauts, des bas, des petits remous mais rien qui donne le mal de mer.

Processed with Rookie Cam

Processed with Rookie Cam

Puis un peu plus tard, nous sommes repartis en vacances là-bas. Nous avons planté la graine de notre Babychat. Nous avons profité de ces vacances avec notre Ptitchat comme jamais! Puis nous avons emménagé dans notre maison du bonheur.

Depuis, les choses ont commencé à se gâter au quotidien. On a eu des hauts, des bas, un peu plus forts ceux-là… On a eu des périodes de doutes et puis on s’est repris. La vie à quatre, c’est pas évident tous les jours.

Processed with Rookie Cam

Et puis il y a eu novembre… Tout a changé dans notre quotidien. Dans nos sentiments aussi. Ils se sont rappelés à nous. Ils sont venus nous dire que si on était toujours ensemble, c’était pour affronter les épreuves côte à côte, s’aimer encore plus, profiter toujours plus fort des jolis instants et laisser les moins beaux derrière nous… Je pense que cette année, nous avons largement passé le cap des 7 ans et que toutes les prochaines années ne peuvent être que meilleures.

D’ailleurs, lors de son opération, voici les quelques mots que j’ai eu besoin de taper sur mon clavier pendant l’interminable attente.

« Toi pour Moi et Moi pour Toi
Bientôt 7 ans que nous sommes ensemble. Déjà 7 ans diront certains.
C’était inattendu, absolument pas programmé, on pensait à tout sauf à devenir un couple ou pire, parents! Qui l’eut cru… Certainement pas moi! Et pourtant, c’est sans doute la plus belle chose qui nous soit arrivé pendant ces 7 années…
On n’est pas marié, pacsé tout au mieux, depuis presque 3 ans d’ailleurs! Et pourtant, notre quotidien n’a rien à envier aux couples mariés. Nous sommes ensemble pour le meilleur et pour le pire.
Et le meilleur, on le savoure, on le déguste, on l’apprécie à sa juste valeur. De la naissance de nos enfants à nos vacances ici et là, en passant par nos petits bonheurs cachés à droite ou à gauche.
Mais le pire… Malheureusement, le pire c’est bien souvent ce qui nous met à l’épreuve. Et ces 12 derniers mois (au bas mot!), on a été plus que servi pour le pire et les épreuves en tous genres. De l’accouchement de Babychat terriblement douloureux à cet accident en passant par nos quelques jours de vacances à la montagne gâchés par mon hospitalisation ou la maladie de Babychat qui a bouleversé toutes nos habitudes jusqu’à maintenant et cette opération de la dernière chance.
Evidemment, il faut de tout pour faire un monde et les épreuves sont de la partie aussi. Mais ce que j’en retire c’est que tout ça nous a soudé, nous a renforcé dans notre amour et notre dévotion l’un à l’autre.
A chacun de mes « faux pas », il a été à mes côtés, il m’a relevé, il m’a aidé à avancer à nouveau et même à aller plus loin. 
Et lorsqu’il en a besoin, je suis là, je suis à ses côtés pour l’aider, pour le motiver, le rassurer.
C’est ça une équipe. Il est capitaine de certaines choses, et pour d’autres c’est moi le chef. Chacun son crédo et on s’y retrouve plutôt bien tous les deux.
7 ans déjà, et tant d’années à venir. Si ces derniers mois nous ont plongé dans le brouillard, je compte sur les prochains pour nous en sortir et nous promettre le meilleur à venir.
Quoiqu’il arrive, je serai là, à côté de lui, quelles que soient les conditions, quel que soit le futur que le destin nous réserve.
De toutes façons, après 7 ans et 2 enfants, le plus dur, le reste, c’est juste le mekhtoub… »

Alors voilà, je vais juste garder cette dernière phrase : le reste, c’est juste le mekhtoub, le destin qui nous est réservé

Processed with Rookie Cam

A toi mon chéri, 7 ans après, je t’aime encore plus et de plus en plus. Merci d’être là, merci d’être toi et merci d’avoir arrêté de fumer!

carte-anniversaire-mariage-7-ans-arbre-velo

Je t’aime à la folie de mon coeur

Publicités