Avant les vacances scolaires de février, la maitresse de Ptitchat nous a informé qu’ils fêteraient le carnaval à l’école fin mars que le thème du Printemps. Elle m’a expliqué qu’ils n’étaient pas obligés d’avoir un costume raccord au thème, mais que ce serait plus sympa que 10 reines des neiges et 12 Spiderman, et je l’approuve tout à fait!

D’autant que le costume de SuperMan, Ptitchat l’a revêtit le jour du carnaval pour une soirée déguisée dans un parc de jeux indoor!

Mais le thème de printemps, aussi chouette soit-il, me laissait perplexe quant à un déguisement pour mon fils. J’imaginais facilement des costumes de fleurs, d’abeilles, de papillons (pas chez moi!! Lépidophobe puissance 12!) mais je n’arrivais pas à trouver ce qui pourrait convenir à mon fiston. Il n’aimait pas l’idée de devenir Léon le Bourdon et moi mon cerveau avait beau chauffer, mais pas d’idée!

Et puis on a reçu un mot dans le cahier d’école pour expliquer le déroulement de la journée et du thème pour ceux qui ne le savaient pas. Par chance, elles ont mis quelques exemples de déguisement comme ceux que je citais plus haut (papillons, fleurs, insectes…) et celui du jardinier! Et là, ding, petite ampoule allumée au-dessus de ma tête qui a crié « mais c’est bien sûr! »

Alors j’ai cherché sur le net un costume de jardinier et c’était pas folichon alors une seconde ampoule m’a crié « mais fabriques-le lui! » et j’ai donc répondu « mais c’est bien sûr! ». Un peu avant Noël, ma mère m’avait donné un lot de serviettes de table ultra colorées dont je n’avais pas su que faire. J’ai donc fait marcher mes neurones et je me suis dit que j’allais lui fabriquer un tablier vert de jardinier et qu’en accessoirisant tout ça avec un chapeau de paille, des bottes, une chemise à carreaux (clichés style!), un arrosoir et compagnie, ça ferait l’affaire!


Alors j’ai dégainé ma copine chérie : la machine à coudre. Je m’y suis pris près d’un mois avant parce que je pensais mettre des jours et des jours. Et finalement, en à peine 40 minutes, c’était bouclé… Voici en quelques étapes ma réalisation :

Le matériel

  • 2 serviettes de table. Ici, 2 vertes de 45x45cm environ.
  • De quoi le customiser si l’envie vous prend (moi j’ai utilisé des tampons)
  • C’est tout… Enfin si, une machine à coudre, du fil, des ciseaux etc!

La réalisation

J’ai découpé la bande tablier dans la première serviette aux dimensions du bidon de mon fiston. J’ai cousu une petit ourlet de chaque côté,à peu près les 3/4 de la première serviette. Puis sur la seconde serviette, j’ai coupé un carré pour faire la partie sur la poitrine. J’ai cousu les 2 entre elles.

 

Ensuite, j’ai cousu 2 bandes de chaque côté de la taille pour le nouer au dos (j’ai vu un peu juste d’ailleurs) et une autre bande sur la nuque pour le tenir en haut. Pour l’esthétique, je les ai cousues et retournée mais ça n’était pas indispensable et ça m’a fait perdre du temps…

J’ai ensuite cousu une poche « pour le fun » et des passants sur le côté pour accrocher ses outils.


Et pour m’amuser, j’ai inscrit son prénom avec des tampons ainsi que quelques dessins (fleurs, feuilles…).


Alors, pour un premier carnaval à l’école en DIY de débutante en couture, vous en pensez quoi? Avec 2 serviettes de table, ça, c’est le plus important à retenir : on peut tout faire avec pas grand chose!

Et pour agrémenter le tout, j’ai pris ses outils en plastique, à savoir une petite pelle et un râteau ainsi qu’un arrosoir (vide!), une paire de gants (j’espère qu’il ne les perdra pas!) et un chapeau de paille piqué à mon père sur lequel j’ai accroché un tournesol en plastique qui squattait chez moi depuis environ 10 ans… Et pour finir, je lui ai mis un bandana Funky Giraffe avec les motifs jardinier qu’il a depuis bien longtemps et qui le protègera un peu du vent tout en complétant la tenue « jean avec tâches d’herbe » (bah quoi?! j’allais pas lui en mettre un propre!), chemise à carreaux et bottes de pluie!