C’est la question du moment au sujet de Ptitchat et de ses futures activités extra-scolaires.

Il va entrer en moyenne section de maternelle. Il a donc 4 ans et demi, il en aura 5 en janvier. Nous pensons qu’il est temps de lui proposer de faire une activité extra scolaire, une activité sportive et pourquoi pas une activité intellectuelle?!

Source : aude.fr

D’autant que ça y est! On repasse à 4 jours d’école, il sera donc libre le mercredi, matin et après-midi. Et comme je suis en congé parental encore jusqu’à fin mars, moi aussi! Nous avons donc envie d’en profiter pour mettre ce temps à profit à quelque chose d’utile, de ludique et qui lui permette, si possible de se défouler!

Alors on a probablement tout envisagé… ou presque!

  • Il a d’abord voulu faire du poney. Il aime les chevaux et les poneys à la folie. Je ne peux pas le lui reprocher, je les aime aussi, ai grandi avec, mon père est un ancien jockey mais travaille encore dans le monde des chevaux, Ptitchat est donc régulièrement amené à voir des chevaux et monter à poney à l’hippodrome les rares fois ou on y va. Sauf que l’équitation, c’est un budget… Et pas des moindres, j’en sais quelque chose, j’en ai fait quelques années. Mon père propose de lui payer son année. Je ne crache pas dessus! Mais je me suis renseigné et entre les poney clubs ou les horaires ne nous conviennent pas (ou plutôt ne nous conviendront pas quand j’aurai repris le boulot), ceux qui ne proposent pas de cours l’hiver, ceux qui ne dispensent pas de cours avant 6 ans, ceux qui ne proposent que des balades et pas le côté « entretien » du cheval que je vois qu’il connaisse avant de se lancer, bref je n’ai pas trouvé son mon bonheur!
  • Il a voulu faire du foot. Bah oui, c’est le sport que tous les gamins veulent faire. Et puis son papa en faisait. Et puis son papa aimerait qu’il en fasse. Mais moi, comment dire, pas vraiment. Pas du tout en fait. Au delà du fait que je n’ai aucune envie de passer mes samedi ou dimanche à faire la groupie devant un terrain de foot à angoisser qu’un taré lui éclate la tête à coup de genou en taclant. Chat échaudé, tout ça tout ça. Si tu comprends pas c’est que t’as pas lu mon roman de 300 pages ici. Bref, si on ajoute que le papa aimerait qu’il en fasse, mais dans son club à lui, soit à 20km de chez nous alors que notre ville en propose un à 200m de la maison. Ce qui implique qu’il faudrait l’emmener, l’attendre et le ramener 1 à 2 fois par semaine, non merci! Bref, j’aime pas plus le foot!
  • J’aurai voulu qu’il fasse du tennis. C’est chouette le tennis non? C’est tout aussi pédagogique qu’un autre sport, c’est un VRAI sport au sens du développement musculaire j’entends. Le club de tennis est en face de la maison. La rue à traverser et hop… Bon, je ne sais pas le prix j’avoue et j’imagine, peut être à tort, que c’est pas donné…
  • Il voulait faire, avec l’aide subliminale de ma mère évidemment, de la danse. Mais quoi comme danse? Parce que sa danse à lui, c’est sauter un peu, se rouler par terre beaucoup à l’image des pokemon crew et compagnie qu’il a vu en spectacle y a 2 ans à Biscarrosse!!! Et des danses, y en a tellement, comment trouver la bonne qui lui plaira? Enfin ça vaut pour tous les sports mais bon, du foot c’est du foot alors que du hip hop c’est pas du classique ou du rock!
  • J’avais aussi pensé à la natation. Mon chaton-poisson adore l’eau, aller à la piscine, nager et maintenant couler nager sous l’eau. Sauf que… la piscine de ma commune n’est ouverte que de mai à septembre. Donc il faut obligatoirement aller dans la commune d’à côté. J’avoue, je n’ai pas regardé ni les horaires, ni les prix. Je me dis juste qu’aller à la piscine en plein hiver, je sais pas trop hein, je suis pleine d’a priori… Mais bon, si c’est pour le retrouver en pingouin. Et puis ça impliquerait de le laisser se débrouiller tout seul dans les vestiaires à même pas 5 ans, bof quoi, les pédophiles, tout ça… D’ailleurs, est-ce qu’il y a des cours pour les si petits, hein?!
  • Bon et sinon j’ai découvert qu’il y avait une école de cirque dans ma commune. Alors là, j’étais super conquise mais c’est super controversé car je suis anti cirque. J’entends par là cirque avec animaux. A 4 ans et demi, il n’y a jamais été. Il commence à nous le réclamer… C’est compliqué! Alors je trouve que les arts du spectacle et donc du cirque en l’occurence lui apporteraient plein de choses tant physiques et sportives que psychologiques comme la confiance en soi, en les autres, les capacités à se dépasser sur un trapèze, une corde, un ballon etc etc. ça lui apprendrait à trouver son équilibre, à appréhender son corps. Je ne connais pas encore les prix mais je crois avoir vu qu’il était possible de donner des cours pour les petits de son âge et c’est déjà un bon point.
  • Et enfin, il nous montre jour après jour qu’il aime beaucoup la musique. Ma mère a un piano droit chez elle et à chaque fois il demande à en jouer. Et aussi drôle et étrange que ça, ça ne sonne pas si faux que ça, si tant est que sa soeur ne s’y met pas aussi! Il a des gestes doux et il nous fait penser à un pianiste. Peut être a t il vu un dessin animé avec un pianiste et il l’imite? En tout cas, ça l’intéresse beaucoup et devinez-quoi? L’école de musique municipale est à 2 pas de chez moi! J’ai regardé sur leur site, il n’y a pas les tarifs mais ils proposent un éveil à la musique à partir de 4 ans. Je ne sais pas trop en quoi ça consiste, ça dure 45 minutes le mercredi après-midi. A l’heure de la sieste de sa soeur… Et ils proposent aussi du violon à partir de 4 ans, mais j’aurai préféré le piano, question pratique, ma mère en a un, j’ai un synthé à la maison et j’en ai joué quelques petits mois pendant mon adolescence, j’ai arrêté faute de budget, à mon grand regret désormais! Donc même si ces instruments ne sont pas de première jeunesse, il pourrait déjà s’entrainer.

Si ça se trouve il aimerait aussi le basket, l’escalade, le karting ou que sais-je. Par contre je m’oppose au rugby. Mon chaton est bien trop bébé et mignon pour être massacré dans une mêlée… 😉

Source : colmar.fr

Bref, voilà, toutes ces interrogations au sujet des activités extra scolaires.
Mr Papa en a toujours fait depuis petit, diverses et variées jusqu’à ce qu’il trouve le sport qu’il aimait pratiquer. Et qu’il l’arrête à 31 ans. Par la force des choses.
Mais moi, à part un peu de danse ici, un poil de musique, un gros zeste d’équitation, je n’ai rien fait de très sportif à proprement parler et je pense que c’est ce qui m’a manqué pour aujourd’hui, prendre goût au sport à l’âge adulte.
Alors si on peut lui donner une chance dès maintenant, j’aimerai la lui donner…

Et vous, vos enfants font du sport? Ils font quoi? A quel âge ont-ils commencé?

Publicités