La semaine dernière, j’ai remmené mon fils chez la kinésio. C’était la 2ème séance, je vous parlais de la 1ère ici.

A la suite de la première séance, elle m’avait expliqué que ça n’était pas miraculeux, et qu’une autre séance plus « tactile » pourrait être nécessaire. En effet, il n’y a pas eu de miracle et assez peu de changement dans son comportement.

Alors à la veille de la rentrée scolaire, j’ai emmené mon fils qui n’avait pas du tout envie d’y aller! Et comme il se plait à dire « si j’ai pas envie, j’ai pas envie », enfin plus souvent l’inverse quand on lui refuse quelque chose, eh bien, il a fait celui qui n’avait clairement pas envie de coopérer!

ça c’est donc traduit par un refus de parler, du moins clairement! Il a donc appuyé ses bras sur le bord du bureau et a baragouiné une réponse dans ses bras à chaque question que la dame lui posait. La classe, la grande classe. J’ai beau faire preuve de bienveillance, à un moment donné, ça m’agace de tout mettre en oeuvre pour l’aider et nous aider et qu’il n’y soit absolument pas réceptif. Alors après l’avoir repris 2, 3, 4 fois, elle a compris qu’il fallait passer à autre chose.

Elle lui a donc proposé quelques exercices et là, il était plutôt opérationnel. Il a volontiers accepté de monter sur la planche à bascule et de faire quelques mouvements de latéralisation. Cela permet de voir un peu ou en est son cerveau en maturité etc. Enfin, c’est ce qu’elle m’a expliqué… Elle m’a dit que c’était pas mal, quelques lacunes normales pour son âge qui montrent en effet que son cerveau n’est pas encore au point, notamment pour la gestion de ses émotions, notre bête noire!

Puis il est monté sur la table et elle a refait le test du bras.

Puis elle lui a expliqué les prochaines manipulations et là, il s’est fermé. Il ne voulait pas qu’elle le touche. J’ai tenté de participer à côté de lui, de l’encourager, j’ai essayé de ne pas lui faire de chantage, ça fait pas beau devant les autres. Finalement, elle s’est aperçu très vite qu’il fonctionnait bien à la « récompense » (j’ai l’impression qu’on parle d’un chien) et pour arriver à quelque chose, elle lui promettait de faire du trampoline ou de la planche une fois la séance terminée.

Elle a fait pas mal de manipulations mais il a eu vraiment beaucoup de mal à se laisser faire. C’est assez amusant car celle qui n’est pas du tout tactile et qui n’aime pas qu’on la touche, c’est sa soeur; d’habitude, lui, il aime les papouilles, les caresses etc.

Elle a trouvé un compromis avec une balle en mousse à lui faire rouler sur le corps à l’aide de la main en mouvement X. C’est un peu difficile à expliquer mais il s’est largement laissé faire et en a même redemandé. Il était bien, calme, apaisé. Elle m’a proposé de le lui faire avant de se coucher, il me reste juste à trouver une balle. Elle m’a dit qu’on utilisait souvent cette technique pour les enfants hyperactifs. Ô joie… Ceci dit, je ne pense pas que mon fils le soit, il a juste beaucoup d’énergie mais il sait rester calme assez longtemps quand il l’a décidé.

Ensuite, il n’a pas trop voulu se laisser manipuler les cervicales, la tête, le bassin, les orteils. Il a eu 2mn de calme quand je lui ai donné son doudou et sa sucette mais ça n’a pas duré. Elle m’a dit qu’il avait un sphénoïde un peu coincé, qu’une séance d’ostéo pourrait lui faire du bien. Faudrait-il encore qu’il se laisse manipuler…

Il a terminé par quelques nouveaux exercices sur une planche à bascule et du trampoline, du ballon etc, comme promis, plutôt pour s’amuser qu’autre chose avant que nous partions, délestés de 50€.

 

Pour tout vous dire, je ne sais pas trop quoi en penser. J’étais particulièrement remontée par sa non coopération, par son comportement en général. Je le lui ai dit d’ailleurs! Evidemment, je me suis dit que comme ça, il serait particulièrement difficile d’avoir des effets sur son comportement.

Puis là, à un peu moins d’une semaine de recul, j’ai l’impression qu’il a déjà changé. Il faut dire qu’il y a eu la rentrée aussi. C’est difficile de savoir quelle est la raison de son apaisement.

Depuis dimanche, car samedi je ne l’ai pas vraiment vu, il est plus calme, plus posé, il joue sagement seul dans sa chambre avec ses pompiers. Il vient à table quand je lui demande, il essaie de terminer son assiette ou accepte les compromis qu’on fait, il ne nous fait pas le cirque pour se coucher, il s’endort même très vite (le MyHummy de sa soeur pourrait aussi y être pour quelque chose, comme le sirop spécial sommeil mais bon). Je n’ai pas eu de colère depuis dimanche en fait, ce qui est assez exceptionnel, il n’essaie pas de nous provoquer. Il arrive à me dire ce qui ne va pas, si ça ne va pas, il s’exprime, il est comme « libéré ». Je sais, vous pensez que je suis perchée super haut mais je vous assure que depuis 4 jours, mon fils est plus « vivable » et ça nous fait un bien fou… A lui aussi j’imagine.

Alors voilà, est-ce que c’est la kinésio, la rentrée, ou quelque chose d’autre mais quoiqu’il en soit, je pense que j’ai eu raison d’essayer. J’envisage aussi de l’emmener chez l’ostéo, il n’y est pas retourné depuis qu’il a eu 2 ou 3 mois! ça pourrait lui faire du bien, ça nous fait tous du bien en fait!

Je ne sais pas si on fera une 3ème séance, on sort tout juste de la seconde. On verra. On m’a donné la carte d’une autre kinésio de la région (plus vers Lyon) qui est spécialisée sur d’autres choses qui pourraient plus lui correspondre, alors à voir…

Et vous, vous en pensez quoi? Effet de la kinésiologie ou lubie de sa mère? 😉